Flash Info

  • 16/01/2022Football-CAN 2e journée : Algérie 0-1 Guinée Equatoriale
  • 16/01/2022Football-CAN : Nicolas Pépé élu homme du match
  • 16/01/2022Football-CAN 2e journée : Côte d'Ivoire 2-2 Sierra Leonne
  • 14/01/2022Football-Transferts : Selon The Sun, Dortmund envisage un prêt pour Amad Diallo
  • 14/01/2022Basket-N1 Hommes : Azur vs JCA le samedi 15 janvier 2022 à partir de 18h au Palais des Sports
  • 14/01/2022Football-Transferts : Jean Morel Poé a signé à Ismaily SC en Egypte pour 03 saisons

Football : la sorcellerie condamn?e en Tanzanie / Les deux plus grands clubs nationaux sanctionn?s.

Football

Football : la sorcellerie condamn?e en Tanzanie / Les deux plus grands clubs nationaux sanctionn?s.

24 November 2006 0
Football : la sorcellerie condamn?e en Tanzanie / Les deux plus grands clubs nationaux sanctionn?s.

Les deux plus grands clubs de football tanzaniens ont re?u une amende pour avoir pratiqu? des rituels de sorcellerie avant leur rencontre. En 2003, suite ? la condamnation des m?mes pratiques, la F?d?ration de football avait annonc? une campagne ?ducative anti-sorcellerie qui ne semble pas avoir port? ses fruits.
Yanga, le club champion de Tanzanie de football, et son plus s?rieux rival, Simba, ont ?t? condamn?s ? payer une amende de 500$US par la F?d?ration nationale de football (Fat, Football association of Tanzania), lundi, apr?s s??tre rendus coupables de rituels de sorcellerie.
Le 29 octobre dernier, les deux clubs se rencontraient au sommet pour un match d?cisif en vue de l?attribution du titre de champion national. La presse tanzanienne avait notamment publi? des photographies montrant des joueurs enterrer des substances inconnues sur le terrain, indique la BBC. La rencontre s??tait sold?e par un r?sultat nul et vierge mais Yanga avait remport? le titre une semaine plus tard.
Ces deux clubs avaient ?t? condamn?s en octobre 2003 pour le m?me type de pratiques. Tout le stade de Dar es-salaam avait pu voir deux joueurs de Yanga uriner sur le terrain pour neutraliser des substances (poudre et ?ufs) jet?es sur le terrain par des footballeurs de Simba.
 2,5 millions de F CFA la pige de sorcier
? Ce sont nos plus grands clubs et leur forte croyance dans la sorcellerie peut donner un mauvais exemple pour les ?quipes ?, avait regrett? Mwina Kaduga, le secr?taire g?n?ral du comit? int?rimaire de la Fat. Il avait ?galement annonc? le lancement d?une ? campagne pour expliquer ? toutes les ?quipes de la Ligue nationale que les rituels juju n?ont pas leur place dans le football ?. Elle ne semble pas avoir port? ses fruits.
Devant ces pratiques ancestrales, les directeurs de club assurent se retrouver prisonniers de fans influents qui pourraient briser leurs carri?res s?ils refusent les services de sorciers. Kassim Dewji, secr?taire g?n?ral de Simba jusqu?en juin 2004, explique avoir d?missionn? apr?s avoir tent? en vain de lutter contre ces pratiques. Selon lui, les clubs peuvent payer les services d?un sorcier jusqu??  2,5 millions de F CFA.
M?me la F?d?ration nationale est touch?e. En septembre 2004, l?ex secr?taire g?n?ral de la FAT avait relanc? la pol?mique en expliquant que des sorciers ?taient aussi r?mun?r?s pour les matchs internationaux des Latifa Stars. Parfois m?me au d?triment des primes des joueurs. Ce fut le cas lors un d?placement ? Nairobi, au Kenya, en tour pr?liminaire des qualifications ? la Coupe du monde 2006, o? la Tanzanie avait encaiss? un s?v?re 3-0. D?sormais, la Fat a indiqu? que les services des sorciers sont tol?r?s, en tant que fans de l??quipe, mais qu?ils ne seront plus r?mun?r?s.
Cette affaire peut pr?ter ? sourire mais la sorcellerie est un v?ritable probl?me de soci?t? en Tanzanie. En ao?t dernier, l?ONG Coalition pour les personnes ?g?es (COEL) a indiqu? qu?en dix ans, au moins 8 580 personnes ?g?es ont ?t? tu?es pour avoir ?t? soup?onn?es de pratiquer la sorcellerie. 
Joachim Ti?gna

A lire aussi ...

TOP