Flash Info

  • 27/01/2023Football-CHAN 2022 : La Côte d’Ivoire s’incline (1-0) en quarts face à l’Algérie
  • 27/01/2023Tennis : Open d'Australie : Djokovic en finale après sa victoire contre Tommy Paul (7-5, 6-1, 6-2)
  • 27/01/2023Footall-Eléphants-International : Sol Bamba (ex défenseur ivoirien) sera l'assistant de Sabri Lamouchi à Cardif City (L'Equipe)
  • 27/01/2023 Rentrée Fédérale : Le Ministre des Sports a remis 150 millions de FCFA aux fédérations pour l'achat du matériel sportif
  • 27/01/2023Journée du Mérite Sportif 2022 : 93 personnes distinguées dont 13 femmes
  • 27/01/2023Football-International : Wigan AC s'est séparé de Kolo Touré moins de 2 mois après sa nomination

Football- Israël-Côte d’Ivoire : 2-2 : Sanogo, les Eléphants lui donnent des ailes

Football

Football- Israël-Côte d’Ivoire : 2-2 : Sanogo, les Eléphants lui donnent des ailes

20 November 2008 0
Sanogo, les Eléphants lui donnent des ailes

Mis au ban dans son club allemand du Werder Brême, l’attaquant ivoirien s’est bien illustré sous le maillot national mercredi en Israël. L’imposant avant-centre est resté dans la lignée de ses dernières performances avec les Eléphants. Une équipe qui le transfigure.
Sanogo Boubacar ne pouvait rêver meilleur sort que celui qu’il a connu mercredi avec les Eléphants en Israël. Ignoré par son club, le buteur du Werder Brême a pris une petite revanche en offrant à la Côte d’Ivoire le but de l’égalisation. Ce coup gagnant va certainement apporter beaucoup de joie dans le cœur d’un « Bouba » meurtri pas sa situation désespérante chez les Brêmois.
C’est un véritable sacré bol d’air que s’est ainsi offert le banni de Thomas Schaaf. Pourtant, « Sanogol » n’avait débuté la partie. Le retour de Didier Drogba avait amené Vahid Halilhodzic à le confiner sur le banc. C’est donc dans son statut en club que le plus réaliste des attaquants ivoiriens à la CAN (3 réalisations en 2 sorties) avait débuté son après-midi.
« Un but qui fait du bien »
 Lui qui a été systématiquement titularisé depuis la nomination du technicien Franco-Bosniaque sur le banc ivoirien. C’est donc dans un rôle de joker de luxe que Sanogo s’est levé du banc pour éviter à la Côte d’Ivoire une certaine défaite. Ce but intervient dans une période très faste pour l’attaquant du Werder sous le maillot orange.
Lors du deuxième tour des éliminatoires combinées CAN/ Mondial 2010, Bouba, en l’absence de Didier Drogba a été le meilleur fusil des Eléphants. Il y a un mois contre le Madagascar, il avait même réussi un doublé au stade Robert Champroux. Même s’il n’a pas très souvent eu sa chance sous le maillot tricolore, Sanogo s’est à tout moment quand il en a eu l’opportunité, bien comporté avec les Eléphants. Une équipe avec laquelle il se transforme complètement.
Un duo Sanogo-Drogba ?
Ses états de services loyaux en équipe nationale pourraient pourtant ne pas suffire à faire de Boubacar Sanogo un titulaire en puissance chez les Eléphants. Le retour de Didier Drogba va le pousser une fois encore sur le banc. A moins que Vahid Halilhodzic décide de changer de système de jeu pour aligner les deux avant-centres. Ce qui est en soi un peu plus compliqué parce que l’avant-centre de Chelsea et celui du Werder ont un profil un peu semblable. Ils adorent tous deux jouer en pointe et servir de point de fixation. Pourtant, Sanogo affirme qu’il peut bien jouer simultanément le capitaine des Eléphants. Et, qu’il est convaincu qu’ils formeront un duo impitoyable. Reste maintenant à convaincre coach Vahid.
 Par Abdoul KAPO

A lire aussi ...

TOP