Flash Info

  • 16/01/2022Football-CAN 2e journée : Algérie 0-1 Guinée Equatoriale
  • 16/01/2022Football-CAN : Nicolas Pépé élu homme du match
  • 16/01/2022Football-CAN 2e journée : Côte d'Ivoire 2-2 Sierra Leonne
  • 14/01/2022Football-Transferts : Selon The Sun, Dortmund envisage un prêt pour Amad Diallo
  • 14/01/2022Basket-N1 Hommes : Azur vs JCA le samedi 15 janvier 2022 à partir de 18h au Palais des Sports
  • 14/01/2022Football-Transferts : Jean Morel Poé a signé à Ismaily SC en Egypte pour 03 saisons

Football/ Drogba en visite à Bouaké déclare : « Le 3 juin sera mémorable »

Football

Football/ Drogba en visite à Bouaké déclare : « Le 3 juin sera mémorable »

28 March 2007 0
Football/ Drogba en visite à Bouaké déclare : « Le 3 juin sera mémorable »

En visite dans la capitale de la zone sous contrôle des Forces Armées des Forces Nouvelles (FAFN), pour présenter le Ballon d’Or 2006 au peuple situé de l’autre côté du rideau de fer, le capitaine des Eléphants de Côte d’Ivoire, Didier Drogba était également porteur d’une excellente nouvelle  pour les Bouakéens.
Après avoir offert son trophée à M. Soro Guillaume et à toute la population de la capitale du pays Baoulé, Drogba a annoncé l’arrivée très prochaine, de la sélection nationale au grand complet à Bouaké. Une nouvelle que la foule massée aux abords du podium, tribune d’expression du Ballon d’Or Africain, a accueilli avec un tonnerre de hourra.
« Même si le Ballon d’Or est une distinction individuelle, je tiens à dire que c’est le fruit du travail de tous mes coéquipiers qui, en sélection, m’ ont permis d’atteindre mon objectif ». Une consécration que veut partager Didier Drogba avec les autres pachydermes de la sélection nationale. Cette fête du football ivoirien, Drogba la veut au stade de Bouaké en juin prochain.
« Le 3 juin sera une date mémorable pour vous »,  a déclaré Drogbich. A cette date, les Eléphants de Côte d’Ivoire affrontent les Bareas de Madagascar, en match retour des éliminatoires de la CAN 2008. Un come-back des Eléphants que Drogba entend offrir à la population du centre et partant, de la moitié nord de Côte d’Ivoire. Car depuis les tristes événements du 19 septembre 2002, cette partie de la Côte d’Ivoire n’avait plus été visitée par la sélection nationale.
Si la venue le 28 mars 2007 de Drogba  à Bouaké a brisé le mur de confiance qui régnait entre le Nord et le Sud, la rencontre internationale retour des Eléphants si elle se jouait véritablement en territoire FAFN, scellerait définitivement la paix, pour le développement du sport en Côte d’Ivoire.
Le sport facteur d’union. Cette maxime est en train d’être justifiée car là où tous ont montré leur limite l’un de ses démembrements, le football, est en train de réussir grâce à celui qui porte le flambeau d’une Côte d’Ivoire nouvelle dans un esprit nouveau : celui du sport.  
Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP