Flash Info

  • 27/01/2023Football-CHAN 2022 : La Côte d’Ivoire s’incline (1-0) en quarts face à l’Algérie
  • 27/01/2023Tennis : Open d'Australie : Djokovic en finale après sa victoire contre Tommy Paul (7-5, 6-1, 6-2)
  • 27/01/2023Footall-Eléphants-International : Sol Bamba (ex défenseur ivoirien) sera l'assistant de Sabri Lamouchi à Cardif City (L'Equipe)
  • 27/01/2023 Rentrée Fédérale : Le Ministre des Sports a remis 150 millions de FCFA aux fédérations pour l'achat du matériel sportif
  • 27/01/2023Journée du Mérite Sportif 2022 : 93 personnes distinguées dont 13 femmes
  • 27/01/2023Football-International : Wigan AC s'est séparé de Kolo Touré moins de 2 mois après sa nomination

Football - Affaire EFYM-JCA : EFYM déboutée par Jacques Anouma

Football

Football - Affaire EFYM-JCA : EFYM déboutée par Jacques Anouma

25 November 2008 0
EFYM déboutée par Jacques Anouma

L’Ecole de football Yéo Martial a été déboutée lundi par la Commission de recours de la Fédération ivoirienne de football (FIF). L’équipe du truculent Ervé Siaba ne jouera donc pas la finale de la Coupe de Côte d’Ivoire pour laquelle elle s’était qualifiée sur le terrain.
L’interminable feuilleton de l’affaire EFYM-JCA connait enfin son dénouement. Lundi, la Commission de recours de la Fédération ivoirienne de football a confirmé les décisions précédemment prises par les autres commissions auprès desquelles les dirigeants de l’EFYM avaient fait appel. La Commission de recours est l’ultime juridiction dans les règlements de conflits.
Elle est d’ailleurs dirigée par le président de la FIF Jacques Anouma. L’EFYM ne disputera donc pas la finale de la Coupe de Côte d’Ivoire pour laquelle elle s’était qualifiée sur le terrain en battant la JCA (2-0). Cette dernière qui avait posé réserve après avoir constaté des irrégularités sur l’âge du joueur de l’EFYM Koffi Kra Marc, affrontera donc l’ASEC Mimosas en finale le 29 novembre prochain. Mais, cette affaire EFYM-JCA renvoie à quoi ?
EFYM, rêve envolé
Au lendemain de la défaite de la JCA (0-2) en demi-finale de la Coupe de Côte d’Ivoire face à l’EFYM, les Abidjanais posent réserve sur le mobile que le joueur Koffi Kra Marc de l’EFYM posséderait deux identités. Ils mènent une enquête qui dévoile l’existence d’un autre acte de naissance portant le nom de l’attaquant des Ecoliers où il est né en 1983. Alors que sa licence actuelle fait état de l’année 1984. La Commission des règlements et conflits de la Fédération après enquête, donne match perdu à l’EFYM et une amende d’un million de F CFA et une suspension de deux ans au joueur incriminé.
Cette sanction soulève le courroux de M. Ervé Siaba le président de l’EFYM qui va faire appel. Par deux fois, il est débouté. Alors, le volcanique patron des Ecoliers fait appel au près de la Commission de recours dirigée par Jacques Anouma. Celle-ci vient de confirmer les sanctions qui frappent l’EFYM.
Le TAS saisi ?
Même s’il a laissé entendre qu’il irait jusqu’au Tribunal du sport pour avoir satisfaction, Ervé Siaba est désormais certain de voir filer sous son nez la finale de la Coupe de Côte d’Ivoire pour laquelle son équipe s’était dûment qualifiée. Les rêves africains de l’EFYM s’affaissent donc comme un château de cartes. Mais, c’est sûr que ce feuilleton, on devrait en entendre parler encore.
Par Abdoul KAPO

A lire aussi ...

TOP