Flash Info

  • Il y a 9 min 48 secFootball-Ligue 2 : La saison démarre ce vendredi 3 décembre
  • 28/11/2021Football-Côte d'Ivoire : Kuyo Téa Narcisse élu président de l'Africa Sports avec 29 voix soit 82,5%
  • 28/11/2021Basket-El.CM 2023 : La Côte d'Ivoire leader du groupe C après la Fenêtre 1
  • 28/11/2021Basket-El.CM 2023-Fenêtre 1-Groupe C-3e journée : Côte d'Ivoire 80-69 Guinée
  • 28/11/2021Basket-El.CM 2023-Fenêtre 1-Groupe C-2e journée : Centrafrique 64-92 Côte d'Ivoire
  • 28/11/2021Basket-El.CM 2023-Fenêtre 1-Groupe C-1ère journée : Côte d'Ivoire 57-56 Angola

ASEC Mimosas : Le poste de N’Dri Koffi Romaric supprimé

Football
Ligue 1

ASEC Mimosas : Le poste de N’Dri Koffi Romaric supprimé

9 September 2020 0

Le monde du football local s’est réveillé avec une nouvelle en provenance de Sol Béni. Entraîneur de l’équipe réserve depuis quelques mois, N’Dri Koffi Romaric a pris congés du centre d’entraînement de l’ASEC Mimosas.

N'Dri Koffi Romaric aurait quitté l'encadrement technique de l'ASEC Mimosas. La suppression de l'équipe réserve dont il avait jusque-là la charge serait la raison du départ de l'ex-milieu de terrain international ivoirien. Selon le quotidien Le Sport, la direction du club jaune et noir aurait décidé de liquéfier cette catégorie pour des « raisons financières ». En effet, selon le confrère, « chaque joueur de l'équipe réserve à un salaire de 60.000 Frs Cfa ». Un traitement qui s’est avéré onéreux à la longue pour le club jaune et noir qui a dû prendre une décision pour la survie de la maison.

N’exagérons rien ! Je reste un enfant de la famille ASEC“

Joint par la rédaction de sport-ivoire.ci, N’Dri Koffi Romaric n’a pas démenti l’information. « Non, je ne suis plus l’entraîneur de l’équipe réserve de l’ASEC », a-t-il confirmé. Par contre, l’ex-milieu du FC Séville peu volubile a demandé à tous ceux qui voudraient en savoir plus de se « rapprocher des dirigeants de l’ASEC ». En outre “Roma“ a tenu à faire des précisions sur l’information qui indiquait qu’il « claque la porte » de Sol Béni. « L’expression “claquer la porte“ n’est pas du tout à propos et elle excessive ! La réserve a effectivement été supprimée donc de fait mon poste aussi ! Mais n’exagérons rien ! Je reste un enfant de la famille ASEC et mon départ s’est fait dans de bien meilleurs termes », a-t-il temporisé. Du côté de l’ASEC, aucun communiqué n’a été fait sur la situation jusqu’à présent.

Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP