Flash Info

  • 20/10/2021Football- Eli CAN féminine 2022 : La Côte d'Ivoire étrille le Niger 0-9
  • 20/10/2021Nba: Saison 2021/2022 - Les 1ers Matchs: Bucks 127-104 Nets; LAL 114-121 Gsw
  • 19/10/2021Football-International : Didier Drogba nommé ambassadeur de l'OMS pour le sport et la santé
  • 19/10/2021Rugby Africa Cup XV Women : La Côte d'Ivoire battue par la Tunisie (61-00)
  • 19/10/2021Basket-Barrages: Battu par Abi snipers (55-65), le CO Descartes file en N2
  • 19/10/2021Basket Barrages : UE3A en Dames et Abi Snipers en Hommes joueront la N1 la saison prochaine

Antoine Bahi : « Vagba et moi sommes d’accord »

Football
Ligue 1

Antoine Bahi : « Vagba et moi sommes d’accord »

10 March 2021 0

Alexis Vagba et Antoine Bahi étaient ce mercredi face à Me Simon Abé Adou du Comité de Normalisation de la FIF. Objectif, harmoniser la liste de joueurs devant représenter l’Africa Sports pour le compte de la saison 2021, qui s’ouvre à partir du 20 mars prochain. Selon Antoine Bahi, les deux parties se sont entendus.

Antoine Bahi, êtes-vous enfin d'accord avec Alexis Vagba pour qualifier une seule équipe de l'Africa Sport pour la saison qui s'ouvre le 20 mars 2021 ?

Le président Vagba et moi nous nous sommes mis d'accord pour produire une liste. Parce que l'urgence est de taille. Il ne sert à rien de faire des palabres inutiles et laisser la carrière des joueurs prendre un coup. A un moment de la vie il faut faire des concessions.

Vous êtes-vous entendus également sur celui qui dirigera enfin l'Africa ?

Le reste viendra. Le comité de normalisation a toutes les informations et c'est lui qui doit décider. Il nous a appelé pour que nous soyons unis pour la qualification des joueurs et c'est ce que nous avons fait.  Nous avons accepté cette proposition. Le comité de normalisation décidera de qui conduira l'Africa. Pour l'instant nous sommes venus pour parler de qualification. Pas pour savoir qui sera quoi. Nous avons 48 heures pour qualifier les joueurs, et nous nous sommes entendus sur ce point.

Peut-on affirmer que la paix est définitivement revenue au sein du club ?

La situation n'est pas sous tension. Le problème clé aujourd'hui c'est la vie des footballeurs. Le reste viendra. Il faut que les joueurs soient d'abord qualifiés et on avisera pour la suite.

Ainsi, Vagba et Bahi font la paix. C'est bien ce que les supporters doivent comprendre ?

Si voulez le prendre ainsi, je ne suis pas contre !

Qui s'occupera de la gestion financière du club durant la saison ?

Mais le Comité de Normalisation est là ! Ils ont l'argent, ce sont eux qui donnent l'argent. S'ils décident aujourd'hui de faire partir Vagba ou Bahi, l'essentiel c'est que les joueurs soient qualifiés.

Le comité de sages de l'Africa dirigé par Cheickna Sylla aurait décidé de vous écarter vous et Alexis Vagba identifiés comme le problème du club. Une réaction ?

Je n'ai pas eu connaissance de cette décision. Peut-être que ce sont les réseaux sociaux qui en parlent. Mais, moi, je suis un responsable. Cheikna lui et moi nous nous parlons à chaque fois. Et il ne m'a jamais tenu de tels propos ! Je ne marche pas avec les propos de rues. Je sais ce que j'ai investi dans la vie de l'Africa. Cheikna peut s'asseoir pour dire ce que vous affirmez. C'est une histoire qui est nulle et de nul effet. Ils savent d'où vient l'Africa et ils savent ce que j'ai entrepris pour ce club. Par principe de respect, ils se doivent de me saisir pour faire part de leur décision concernant l'Africa. Ce n'est pas partir qui est le problème, il y a plutôt de faire. Il faut qu'on se respecte.

Les anciens footballeurs réclament également votre départ et exige un statut. Un commentaire ?

Un joueur qui a évolué à l'Africa et qui a certainement terminé sa carrière ailleurs, qu'est ce qui lui donne le statut d'ancien de l'Africa ? L'équipe avec laquelle il a achevé sa carrière ne l'intéresse pas ? Quand on se dit ancien d'un club, on crée les conditions pour aider ce club avec du matériel et des conseils. L'ancien joueur qui a une fois fait un cadeau à l'Africa à part Eric Babou et Kader Kéita, qu'il lève la main !

Propos recueillis par Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP