Flash Info

  • Il y a 57 min 15 secFootball-Ligue 2 : La saison démarre ce vendredi 3 décembre
  • 28/11/2021Football-Côte d'Ivoire : Kuyo Téa Narcisse élu président de l'Africa Sports avec 29 voix soit 82,5%
  • 28/11/2021Basket-El.CM 2023 : La Côte d'Ivoire leader du groupe C après la Fenêtre 1
  • 28/11/2021Basket-El.CM 2023-Fenêtre 1-Groupe C-3e journée : Côte d'Ivoire 80-69 Guinée
  • 28/11/2021Basket-El.CM 2023-Fenêtre 1-Groupe C-2e journée : Centrafrique 64-92 Côte d'Ivoire
  • 28/11/2021Basket-El.CM 2023-Fenêtre 1-Groupe C-1ère journée : Côte d'Ivoire 57-56 Angola

Election FIF 2020 : La FIF suggère à la FIFA la levée de la suspension

Football
Ligue 1
Elephants

Election FIF 2020 : La FIF suggère à la FIFA la levée de la suspension

15 September 2020 0

Suspendu depuis le 1er septembre 2020 par la FIFA, le processus électoral devant mener à l’élection du nouveau président de la Fédération Ivoirienne de Football est au point mort. La FIFA qui avait annoncé la mise en place d’une commission d’audition des parties à la suite d’une alerte anonyme concernant la clarté du processus, n’a depuis pas bougé d’un iota. Une situation inquiétante pour l’ensemble des acteurs locaux du football. La raison du dernier courrier de la FIF à la FIFA, à la date du 14 septembre.

La commission bipartite FIFA-CAF n’a pas encore démarré les auditions des acteurs supposés créer un blocage du processus électoral. De quoi plonger le calendrier de la reprise des activités de la FIF dans l’incertitude. Surtout qu’aucune information n’émane du siège de la FIFA à Zurich, d’où Fatma Samoura, sa secrétaire générale, a prononcé la suspension du processus électoral qui aurait dû être à l’étape des recours à la suite de la décision de la Commission Electorale validant les candidatures de Sory Diabaté et d’Idriss Diallo, à la date du 26 août 2020.

Dans l’incapacité de mener ses activités tout comme les associations affiliées, la FIF, dans son courrier du 14 septembre 2020, attire l’attention sur les impératifs sportifs et sociaux-politiques qui militent pour la reprise imminente du processus électoral. « La reprise du championnat national 2020/2021, La préparation des échéances des matches de qualification pour la CAN 2021 et le mondial 2022 et des contraintes liées au calendrier politique national en Côte d’Ivoire », ont obligé le Comité Exécutif de la FIF à suggérer « la levée de la suspension décidée par la FIFA afin que le processus électoral se poursuive et que la commission de recours ainsi saisie puisse statuer ». Ceci « d’autant plus que ce blocage pénalise fortement tout le football ivoirien ».

En Côte d’Ivoire, plusieurs clubs dont l’ASEC, l’Africa, le FC San Pedro ou encore le Racing Club d’Abidjan ont repris le chemin des entraînements sans être situés sur la date du début de la saison arc-boutée au bon vouloir d’une FIFA qui traine les pas.

Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP