Flash Info

  • 23/07/2021J.o: Cérémonie d'ouverture officielle des Jeux Olympiques ce vendredi 23 juillet à 11h sur RTI 3
  • 22/07/2021Basketball C.I: Conférence de presse ce vendredi 23 juillet à 11h au siège de la FIBB en prélude à la Préparation Afrobasket senior 2021
  • 22/07/2021J.O 2021: pour leur 1er match, les bleuets s'inclinent 4-1 face au Mexique
  • 22/07/2021J.O 2021: Pour leur 1er match, Les olympiens ivoiriens battent l'Arabie Saoudite 2-1
  • 21/07/2021NBA: Giannis Antetokounmpo élu MVP des finales NBA avec 35.2 points, 13.2 rebonds et 5 passes en moyenne / match
  • 21/07/2021Les Bucks de Milwaukee, sacrés champions NBA 2021 en terminant la série à 4-2

West Ham guette Yaya Touré

Football
International

West Ham guette Yaya Touré

11 May 2017 0

Yaya Touré sous le maillot de West Ham. C’est le rêve des Hammers qui suivent avec intérêt l’évolution des négociations entre Manchester City et le milieu de terrain ivoirien.

En fin de contrat en juin prochain avec Manchester City, Yaya Touré s’est vu proposer une prolongation d’un an. Mais selon la presse anglaise, le club mancunien espère que l’ex-capitaine des Eléphants revoit son salaire à la baisse. Une option qui n’enchante pas tellement le camp du joueur qui pourrait explorer d’autres propositions. Surtout que Yaya Touré, sorti du groupe Citizen en début de saison et retiré de la liste du club pour l’Uefa Ligue des Champions s’est senti humilié. Un sentiment qui devrait pousser Yaya à partir.

Une aubaine que guette West Ham. Slaven Bilic, l’entraîneur de l’actuel 12è de Premier League qui devrait être conservé, a indiqué à ses dirigeants sa volonté d’enrôler Yaya Touré. Un gros coup qui ne ferait pas peur à la direction de West Ham. En effet, les Hammers seraient prêt à offrir son salaire de City à Yaya, si le joueur de 33 ans arrivait libre. Ce qui ne serait pas dans les cordes de l’Olympique de Marseille qui reniflerait aussi la piste du champion d’Afrique 2015. Et ce, même si Kolo Touré, a estimé que le club de la cannebière conviendrait bien à son frère.

 

Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP