Flash Info

  • 03/02/2023Football-CHAN 2022 : Le Madagascar bat le Niger (0-1) et termine à la 3e place
  • 03/02/2023JO 2024 : La flamme partira de Marseille au printemps 2024
  • 03/02/2023Auto-Moto : Ford sera de retour en 2026 en Formule 1
  • 03/02/2023Football-International : Rosemonde Kouassi (Fleury FC) nommé pour le titre de joueuse du mois de janvier en D1 féminine française
  • 03/02/2023Cyclisme : 22 compétitions sont au calendrier (12 courses, 4 compétitions de VTT, 2 championnats BMX et 4 compétitions vélo ordinaire)
  • 03/02/2023Tennis : Play-offs Coupe Davis : Ilou Lonfo (Capitaine des Eléphants) : « Ce sera du 50/50. Mais il faut battre son adversaire »

Football-International-Uefa LdC : Guardiola raillé par les Ivoiriens

Football
International

Football-International-Uefa LdC : Guardiola raillé par les Ivoiriens

20 October 2016 0
Guardiola raillé par les Ivoiriens

La victoire du FC Barcelone sur Manchester City lors de la 3è journée de la manche de groupe de l’Uefa Ligue des Champions n’a pas fait des heureux qu’en Catalogne. En Côte d’Ivoire, la défaite des Anglais est à l’affiche sur les réseaux sociaux où Pep Guardiola est copieusement critiqué. Son de balayer plusieurs cadres du groupe qu’il a trouvé dont Yaya Touré n’a pas été du goût des fans du milieu de terrain ivoirien qui n’est pas sur la liste de City pour la campagne européenne. Un impair que ne lui pardonne pas la majorité des observateurs ivoiriens. Et même ceux qui n’éprouvaient aucune sympathie pour le FC Barcelone ont vibré au rythme des 4 buts infligés aux Bluesky de Guardiola.

 

« C'est là que je me rends compte que le chauvinisme, il ny'a que ça de vrai. Je n'ai jamais particulièrement apprécié Yaya Touré (en tant que joueur hein), Mais aujourd’hui je me suis mis à supporter le Barça. Et je sais que beaucoup d'ivoiriens sont dans mon cas », a commenté Nick Nixon dans le groupe Observatoire Démocratique en Côte d’Ivoire sur facebook. Il n’a pas tort, puisqu’ils sont nombreux ces ivoiriens, des plus tendres aux plus virulents, qui ont pris fait et cause pour Yaya Touré écarté par le technicien espagnol, qui pour Guy Kouonon est « le problème ». Cet activiste de la toile ne comprend pas comment Guardiola peut « décider de se passer de l'une de ses meilleures ressources, qui plus est l'une des plus coûteuses pour son employeur pour des problèmes d'humeur ».

 

Mais au-delà des critiques chauvines du public sportif ivoirien, c’est la capacité de Guardiola à faire progresser City vers les sommets européens qui est mise en doute. Considéré comme le meilleur entraîneur au monde alors qu’il guidait le FC Barcelone et le Bayern, l’ancien-milieu international devra démontrer que ce titre ne fut pas usurpé. « PEP Guardiola le monde te regarde pour montrer que tu es fort avec Man City. Facile de gagner avec Messi et être Champion d'Allemagne avec Bayern », commente Valer St Clair sur son profil. Plus loin, le discours ne change pas. « J'ai toujours douté de cet entraîneur (...) Qu'il nous prouve qu'il est le meilleur entraîneur du monde comme le disent les média », indique Brindou Jeannot, ex-footballeur ivoirien qui attend de voir la patte Guardiola tant évoquée.

 

En tout que ce soit pour Yaya Touré ou pour ses choix technico-tactiques ou bien même ceux des hommes, Pep Guardiola, après la cuisante défaite de City au Camp Nou, n’a pas évité le sujet sur sa réelle compétence de manager. Et ce, malgré la place de leader actuel de Premier League qui pourrait contredire ses détracteurs. Même si ce titre est partagé avec Arsenal qui totalise 19 points également.

 

 

Iris de Bankolé 

A lire aussi ...

TOP