Flash Info

  • 27/01/2023Football-CHAN 2022 : La Côte d’Ivoire s’incline (1-0) en quarts face à l’Algérie
  • 27/01/2023Tennis : Open d'Australie : Djokovic en finale après sa victoire contre Tommy Paul (7-5, 6-1, 6-2)
  • 27/01/2023Footall-Eléphants-International : Sol Bamba (ex défenseur ivoirien) sera l'assistant de Sabri Lamouchi à Cardif City (L'Equipe)
  • 27/01/2023 Rentrée Fédérale : Le Ministre des Sports a remis 150 millions de FCFA aux fédérations pour l'achat du matériel sportif
  • 27/01/2023Journée du Mérite Sportif 2022 : 93 personnes distinguées dont 13 femmes
  • 27/01/2023Football-International : Wigan AC s'est séparé de Kolo Touré moins de 2 mois après sa nomination

Football-Eliminatoires CAN 2009 des cadets (Niger-Côte d'Ivoire) : Alain Gouaméné : "J'ai foi en la qualification"

Football
CAN

Football-Eliminatoires CAN 2009 des cadets (Niger-Côte d'Ivoire) : Alain Gouaméné : "J'ai foi en la qualification"

21 November 2008 0
Alain Gouaméné : "J'ai foi en la qualification"

A 90 minutes de la qualification pour la CAN 2009 en Algérie, le sélectionneur des Eléphants cadets, donne une idée de ce que peut être le match retour, Niger-Côte d'Ivoire, de samedi, au stade Seyni Kounthé de Niamey. Gouaméné Alain qui entend tirer sa part de fierté de la politique de formation en Côte d'Ivoire, est prêt à pousser ses poulains à la victoire finale. Interview.
Avez-vous une idée de ce que va être ce match contre le Niger ?
J'ai tout de même une idée de ce match. Je sais que ça va être difficile parce que nous avons de jeunes joueurs. Ils jouent au football. Mais ils sont très jeunes et c'est leur première sortie. Cela va être un peu compliqué. C'est à nous de leur apporter assez de sérénité pour produire du bon jeu. Si nous les amenons à produire du bon jeu, je pense que nous pouvons avoir un bon résultat.
Y a t-il une potion spéciale face à cette équipe du Niger constituée de joueurs plus costauds que tes poulains ?
La potion est de jouer très vite. Il faut garder le ballon au maximum, procéder par de petites passes et les faire courir. Ils sont costauds et adultes donc il faut les faire courir beaucoup. Si on maintient ce type de jeu, je pense qu'ils vont avoir des problèmes. Je sais aussi que ce match va être ouvert. A Abidjan, ils ont défendu à onze. Ici, ils sont dans l'obligation d'aller marquer au moins un but. Donc, je crois que nous aurons beaucoup d'espace. Mais il faut être précis dans les passes. Il faut que les enfants soient très tactiques. Qu'ils communiquent beaucoup entre eux. Ce n’est pas évident pour eux mais nous allons essayer de leur apporter l'essentiel. J'ai foi en eux.
Face à la forte mobilisation des Nigériens, pensez-vous que vos joueurs pourront supporter la pression puisqu'ils sont à la première sortie ?
Je pense que mes joueurs ont un mental qui peut s'adapter à cette situation. Le fait qu'il va avoir du monde au terrain va être bénéfique pour nous tous. C'est un problème de jeu. Si nous produisons du jeu, après, le public va se retourner contre eux. On l'a vu au Burkina Faso en match retour qualificatif de la CAN des Juniors. Si nous produisons du jeu et que les autres commencent à cogner, je pense que tout va changer. C'est un match de football. Mais mentalement aujourd'hui, ils sont prêts. J'ai confiance en notre jeu. Le jeu à l'ivoirienne est constitué de petites passes. Nous sommes à 90 minutes d'une bonne chose. Si nous arrivons à qualifier toutes nos équipes, ce serait une fierté pour la politique de formation en Côte d'Ivoire.
 fifci.org

A lire aussi ...

TOP