Flash Info

  • Il y a 7 heures 15 minFootball-Transfert : Le Barça et Leipzig souhaitent recruter Tanguy Kouassi le défenseur du PSG d'origine ivoirienne
  • Il y a 7 heures 18 minBasket-Côte d'Ivoire : La FIBB s'apprêt à lancer une campagne d'auto-confinement pour lutter contre le Coronavirus
  • Il y a 7 heures 20 minFootball-Lonaci Ligue 1 : Le FC San Pedro va verser le salaire de Mars à ses joueurs
  • Il y a 7 heures 21 minFootball-Transfert : Le PSG propose un salaire annuel de 6,55 milliards de Frs Cfa à Kalidou Koulibaly
  • Il y a 7 heures 23 minFootball-FIF 2020 : L'annonce officielle de la candidature d'Idriss Diallo ajournée pour cause de Coronavirus
  • Il y a 7 heures 24 minAthlétisme-Coronavirus : Confinement obligatoire pour Marie Josée Ta Lou à Abidjan

Football/ Eliminatoires CAN 2008 : Les Eléphants affûtent leurs défenses

Football
CAN

Football/ Eliminatoires CAN 2008 : Les Eléphants affûtent leurs défenses

31 May 2007 0
Football/ Eliminatoires CAN 2008 : Les Eléphants affûtent leurs défenses

Pas de temps de repos ni de voir la famille en Abidjan. Les Eléphants sélectionnés pour la rencontre ont été cadenassés par Ulrich Stielike, manager de la team ivoire, pour préparer dans la sérénité et le calme de la rencontre face aux Baréas de Madagascar.
A Sol Béni, propriété de l’ASEC Mimosas devenue pour la circonstance le labo des Eléphants, tous les secteurs sont passés au peigne fin par Uli et ses adjoints. Sous le soleil ardent de M’Pouto, les Eléphants sont à pied d’œuvre avant de livrer une rencontre à double enjeu qui entrera dans les anales  historiques  d’Eburnie.
10h00, les journalistes locaux et internationaux, postés devant le grand portail qui barre l’accès à l’enceinte de Sol Béni,  sont à l’heure indiquée par la cellule communication de la Fédération Ivoirienne de Football (FIF). Et pour cause, les stars du ballon rond ivoirien et mondial sont présentes. Mais après une quinzaine de minutes d’attente, seul Ulrich Stielike peut être entrevu dans une caisse blanche floquée d’une plaque diplomatique.
Le sélectionneur semble être venu en éclaireur avant de battre le rappel de ses troupes pour le training de la mi-journée. 10h30,  comme si la sirène avait retenti, le car transportant les Eléphants arrive avec un bruit de pas de mastodontes. Il n’en fallait pas plus pour que le petit public environnant prenne d’assaut l’engin roulant bourré d’étoiles.
Les journalistes sont rassurés malgré le retard accusé avant de prendre place autour de la pelouse du centre de training de Sol Béni. Les athlètes de Drogba à Loboué Stéphane en passant par Alli N’Dri Vincent De Paul, sont présents. Enfin les 18 qui ont pu se rendre disponibles pour la sélection nationale. Avant de débuter la séance, les Eléphants sont visités par le Ministre des Sports, M. Banzio Dagobert, qui se donne également des allant de star avec une interview avec les confrères européens et américains.
Après le message appelant à la sérénité du M. le Ministre, les Eléphants peuvent à présent affûter leurs défenses. Une séance qui a consisté à la révision des schémas tactiques et d’une légère épreuve physique. A ce jeu, ce sont, à vue d’œil, les trois gardiens de buts (Barry Copa Boubacar, Loboué Stéphane et Koné Tiassé) qui ont le plus souffert. La séance prend fin avec une petite opposition au cours de laquelle les duels semblaient être rudes entre notamment  Eboué et Salomon Kalou. Sûrement que le duel Arsenal-Chelsea s’est prolongé de Londres à Abidjan. Un petit match de 30 minutes qui a vu se dessiner le onze entrant de Stielike.
Cette dernière étape passée les joueurs ont regagné leur planque avec l’intention d’avoir tapé plus dans l’œil du sélectionneur quant à une probable titularisation sur la pelouse du Stade Municipal de Bouaké le 3 juin. En touts cas la conférence de presse donnera plus de précision sur l’ossature des Eléphants version mission Bouaké.
Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP