Flash Info

  • Il y a 2 heures 45 minFootball-Mondial 2022 : 2e journée : Le Ghana s'impose sur le fil (2-3) face à la Corée du Sud
  • Il y a 8 heures 35 minFootball-International : Selon Football Insider, Kolo Touré pourrait prendre les rênes du Wigan Athletic
  • Il y a 8 heures 40 minJudo : Clarisse Agbegnenou blessée pour son retour
  • Il y a 8 heures 47 minAthlétisme : Le sprinteur Jamaïcain Asafa Powell a officialisé sa retraite sportive à 40 ans
  • Il y a 8 heures 51 minTennis : Coupe Davis: le Canada domine l'Australie en finale et s'offre une première
  • Il y a 8 heures 56 minFootball-Mondial 2022 : André Onana (Gardien Cameroun) écarté du groupe pour des raisons disciplinaires selon l'AFP

Elim. 2023 :  Gradel : « On est prêt pour le match »

Football
CAN

Elim. 2023 :  Gradel : « On est prêt pour le match »

3 June 2022 0

Les Éléphants de Côte d'Ivoire affrontent les Chipolopolos de la Zambie ce vendredi 03 juin à 19 heures au nouveau stade de Yamoussoukro. Vingt-quatre heures avant cette rencontre comptant pour la première journée des éliminatoires de la CAN 2023, Max-Alain Gradel a levé un coin du voile sur l'état d'esprit des pachydermes ivoiriens. Et il ressort en filigrane que les Éléphants ivoiriens sont prêts à barrir sur les terres de feu Félix Houphouët-Boigny.

« Déjà on a un bon état d'esprit, on est serein. On a confiance en nos qualités avec beaucoup d'humilité, on est prêt pour le match. Nous sommes contents d'être là et prêts à faire le boulot », a-t-il confié avant de lâcher quelques mots sur les ambitions de la sélection ivoirienne avant la CAN 2023 que la Côte d'Ivoire abritera. « C'est clair que dans un an, on démarre la CAN chez nous en Côte d'Ivoire. Il faut un bon départ pour réussir tout ce qu'on veut ici chez nous en Côte d'Ivoire. Donc il faut bien ficeler les choses. Et vous savez que le plus important dans une chose, c'est la fondation. Donc, il faut bien faire les choses dès le départ pour qu'à la fin, elles soient comme on veut ».

« Il faut le mettre dans le bain »

Un des cadres de la sélection ivoirienne et donc habitué à voir se succéder plusieurs sélectionneurs sur le banc des Éléphants, Max-Alain Gradel veut avec ses coéquipiers mettre Jean- Louis Gasset, le nouvel entraîneur des Éléphants dans les meilleures conditions afin qu'il s'exprime au mieux. « Ça se passe très bien. Déjà, il faut le mettre dans le bain. Il faut qu'il se sente comme chez lui pour qu'il puisse être en mesure de donner le meilleur. C'est ce qu'on essaie de faire, être solidaires autour de lui et travailler ensemble pour avancer. Chaque entraîneur à sa méthode de travail. Donc c'est clair que l'entraîneur, il vient avec ses méthodes. C'est déjà pas mal ce qu'on voit à l'entraînement. On attend de voir avec le temps », a-t-il dit.

« On est agréablement surpris par le stade et l'état de la pelouse »

Homologué temporairement sous réserve par la CAF, le nouveau stade de Yamoussoukro, l'un des ouvrages construits à la faveur de la CAN 2023, séduit déjà. En tout cas, Max-Alain Gradel est déjà sous son charme. « On est très heureux d'être ici. On est agréablement surpris par le stade déjà et l'état de la pelouse. Déjà il faut la pratiquer pour savoir si elle est en bon état mais avec l'entraînement que nous avons fait ce soir (jeudi soir ndlr), nous pouvons féliciter tous ceux qui ont consenti des efforts et des sacrifices pour faire ce travail », s'est-il réjouit.

L'explication entre la Côte d'Ivoire et la Zambie est prévue ce soir à dix-neuf heures au coeur du nouveau stade de Yamoussoukro. Qui accueille sa première rencontre officielle. Un test grandeur nature donc pour cette enceinte.

Lebéni KOFFI

A lire aussi ...

TOP