Flash Info

  • 30/11/2022Football-Côte d'Ivoire : La 8e édition du TIDA aura lieu du 15 au 21 décembre au stade Robert Champroux et au complexe de Yopougon
  • 30/11/2022Cyclisme : Remco Evenepoel participera bien au Giro en 2023, pas au tour de France
  • 30/11/2022Auto-Moto : Moto GP : Les tests officiels 2023 commenceront en Malaisie 
  • 30/11/2022Football-International : Ruben Amorin (entraineur Sporting CP) prolongé jusqu'en 2026
  • 30/11/2022Football-Mondial 2022 : Stéphanie Frappart deviendra la première femme arbitre principale, ce jeudi 1er décembre
  • 30/11/2022AGE-FIF : Un budget de 11 milliards adopté par les membres actifs pour la saison 2023

El. 2023-Jean Louis Gasset : « La mission commando commence à Yamoussoukro »

Football
CAN

El. 2023-Jean Louis Gasset : « La mission commando commence à Yamoussoukro »

2 June 2022 0

Nommé à la tête des Eléphants de Côte d’Ivoire, Jean Louis Gasset était à son premier grand oral à la veille du début des éliminatoires de la CAN 2023 pour les Éléphants. Conscient de sa mission, le technicien français a souligné qu'elle démarrait face à la Zambie, malgré le statut de qualifié de la Côte d’Ivoire.

Pour celui qui n'a pour seule crainte que la « maladie », il a dit se sentir « très bien ». Rassurée de son état de santé, la presse présente a passé à la moulinette un Jean Louis Gasset serein, précis, concis et surtout fixé sur l'objectif attendu par tous. Et ce malgré quelques défections dont Franck Kessié absent à la dernière séance avant le duel avec la Zambie.

« Notre mission est de traduire ce qu'on a préparé sur le terrain. On a bien travaillé, nous avons à cœur de faire un bon match et gagner. L'objectif c'est de gagner. Il y a beaucoup de défections pour blessure ou pour raison personnelle. Dans les 23 on a dû prendre des jeunes ivoiriens pour compenser les absences de joueurs », a confié le technicien français.

En manque de temps de jeu et de certains éléments, Jean Louis Gasset devra s'adapter pour faire de sa première au stade de Yamoussoukro un coup de maître pour son premier match sous le manteau de sélectionneur des Éléphants.

« On n'a jamais le temps mais il faut s'adapter. On sait que le match est placé difficilement. Mais on va tout faire pour gagner », a-t-il assuré avant de faire les éloges du nouveau stade de Yamoussoukro dont la « pelouse est digne des plus grands stades » et évoquer le scepticisme qui a entouré son arrivée. 

« Le football c'est un défi. Partout où on arrive les gens sont sceptiques. C'est par le travail et le résultat qu'on arrive à renverser les opinions. J'ai confiance en mon travail. Le commando ce n’est pas juste le staff c'est surtout les joueurs. Si le président de la Fédération m'a choisi c'est parce que j'étais arrivé dans des situations difficiles dans certaines équipes. J'ai un match référence c'était France vs Côte d'Ivoire et j’ai vu une grande équipe des Eléphants », a déclaré JLG.

Quant à la « mission commando », « elle débute maintenant » pour lui et ses joueurs face à la Zambie. Même si, « je considère ce match comme une revue d'effectif. A la suite des deux matchs j'aurai une idée plus précise. C'est la première pierre que nous allons poser demain et il faut marquer les esprits ». 

Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP