Flash Info

  • Il y a 6 min 33 secAthlétisme-Cross des Ecoles : Kouamé Kouakou Marius de la Municipalité 1 a triomphé sur le 5 km avec une performance de 10’’17 à Daloa
  • Il y a 8 min 30 secAthlétisme-Côte d'Ivoire : 15000 élèves ont lancé la saison 2021 de l'OISSU à Daloa le samedi 8 mai
  • 07/05/2021Football International : Décès de Christophe Revault ancien gardien de but du PSG ce jeudi 6 mai
  • 07/05/2021Basketball C.I : Dimanche 9 mai palais des sports 18h SOA vs CSA-T (dames)
  • 07/05/2021Basketball C.I : samedi 8 mai palais des sports 18h ABC vs CSA-T (hommes)
  • 07/05/2021Football-Europa League 2021 Manchester United affrontera Villaréal en finale

CAN 2023 : Claude Danho optimiste après Bouaké

Football
CAN

CAN 2023 : Claude Danho optimiste après Bouaké

11 May 2020 0

Reparti satisfait de Yamoussoukro, Paulin Claude Danho a affiché son optimisme après l'étape du stade de Bouaké.

Deuxième et ultime point chaud de sa visite sur les chantiers des infrastructures de la CAN 2023, Bouaké a répondu aux attentes du patron du sport ivoirien. A l'instar de Yamoussoukro 24 heures plutôt, le Ministre des Sports a exprimé son optimisme pour la livraison dans les délais souhaités.

Ce, après avoir pris la température des travaux de réhabilitation du stade de la Paix, de la construction du Village CAN et des terrains d’entraînement. Séduit par le bel état d'avancement de ces différents chantiers démarrés en 2018, le premier responsable du sport ivoirien a clôturé sa visite le cœur léger et avec la ferme conviction de recevoir ces infrastructures au plus tard, six mois avant la CAN 2023. Tout comme, Yamoussoukro, Paulin Claude Danho n'a pas manqué d 'encourager le maître d'ouvrage et ses hommes avant de prendre congé d'eux.

"Très bientôt, nous retrouvons nos stades"

Le Ministre en charge des sports s'est également prononcé sur la fin de la triste parenthèse sanitaire que vit le sport ivoirien. Il reste toutefois confiant pour un prochain retour sur les stades. « Très bientôt, nous retrouvons nos stades », a-t-il rassuré avant d'expliquer. « Mais cela dépend de nous-mêmes, de notre vigilance, de notre application à respecter les gestes et les mesures barrières. Le Gouvernement a fait sa part en mettant en place un plan de soutien économique, social et humanitaire ». Sans manquer d'inciter à la prudence. « Le sport met en contact. Il faut donc être prudent », a-t-il conseillé.

Lebéni KOFFI

A lire aussi ...

TOP