Flash Info

  • Il y a 32 min 29 secFootball-Côte d'Ivoire : Kuyo Téa Narcisse élu président de l'Africa Sports avec 29 voix soit 82,5%
  • Il y a 33 min 58 secBasket-El.CM 2023 : La Côte d'Ivoire leader du groupe C après la Fenêtre 1
  • Il y a 34 min 45 secBasket-El.CM 2023-Fenêtre 1-Groupe C-3e journée : Côte d'Ivoire 80-69 Guinée
  • Il y a 35 min 37 secBasket-El.CM 2023-Fenêtre 1-Groupe C-2e journée : Centrafrique 64-92 Côte d'Ivoire
  • Il y a 36 min 49 secBasket-El.CM 2023-Fenêtre 1-Groupe C-1ère journée : Côte d'Ivoire 57-56 Angola
  • 25/11/2021Basket- Elim.CM23: CI vs Angola ce vendredi 26 novembre 2021 à 16h GMT en Angola

CAN 2023 : La Pelouse d’Ebimpé sera prête en 2022

Football
CAN

CAN 2023 : La Pelouse d’Ebimpé sera prête en 2022

19 October 2021 0

Finis les débats autour de la qualité de la pelouse d’Ebimpé, l’Office National des Sports (ONS) a pris à bras le corps le travail de son réaménagement avec l’objectif fixé sur 2022.

Le Stade Olympique d’Ebimpé ne sera pas utilisable avant la fin de l’année 2021. C’est l’information ventilée par l’ONS qui table sur janvier ou février 2022 pour déclarer la pelouse utilisable.

En effet, les travaux de remise à niveau de la pelouse du stade d’Ebimpé démarrés le lundi 12 octobre dernier, s’étaleront sur 3 à 5 mois environ, selon les experts locaux de l’ONS. Pour SPAFEL, l’entreprise française chargée de l’œuvre, il s’agira d’’installer une pelouse hybride comme voulu par Patrice Beaumelle, et de mettre en place un matériel d’entretien de dernière génération, le tout sur une période de deux ans.  

Avec pour références les pelouses du stade Malherbe de Caen, du stade Bollaert de Lens et du  centre claire fontaine en France, l’entreprise aux commandes des travaux promet combiner  du Cynodon type Dactylon avec du Ray Grass type Américain Bryghstar pour offrir un parfait billard aux footballeurs ivoiriens et africains.

Au-delà du stade d’Ebimpé et à la suite de l’épisode de la non-homologation du stade de Yamoussoukro pour les éliminatoires du mondial 2022, les travaux se poursuivent sur tous les stades qui doivent abriter la Can 2023, en vue de respecter les délais de livraison.

Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP