Flash Info

  • 08/04/2021Sport Extrême : La Fédération ivoirienne de MMA organise son premier championnat le 10 avril 2021
  • 08/04/2021Football International: la C.I classée 10è Africain et 59è Mondial par le classement FIFA Avril 2021.
  • 08/04/2021Basketball C.I : Assemblée Générale de la FIBB prévue pour le Samedi 10 Avril 2021 à 9h au Palais des Sports.
  • 06/04/2021Football-Eléphants : Le contrat de Patrice Beaumelle sera renouvelé selon Mariam Dao Gabala
  • 06/04/2021Urgent : Paulin Danho nommé Ministre de la Promotion des Sports et du Développement de l'Economie Sportive
  • 06/04/2021Golf-Côte d'Ivoire : La Fédération ivoirienne lance l'Open de Côte d'Ivoire le 10 avril 2021 à Yamoussoukro

Élection à la CAF: Anouma dévoile ses 4 clés pour accéder à la CAF

Football
CAF LDC
CAN

Élection à la CAF: Anouma dévoile ses 4 clés pour accéder à la CAF

19 February 2021 0

Éloigné des arènes de la campagne depuis plusieurs jours parce que victime du Covid 19, Jacques Daniel Bernard Anouma  a rechaussé  les crampons ce vendredi 19 février à l'auditorium du ministère des affaires étrangères pour dévoiler les grandes lignes de son projet pour le football africain.

Face aux acteurs du mouvement sportif et aux hommes de média, le candidat Anouma porteur du projet "Servir le football africain" a mis en lumière son programme qui tient en 4 axes stratégiques  dont « la gouvernance et la gestion de la CAF », « le renforcement des capacités financières, managériales des  associations nationales et  unions zonales»,  « la promotion, la commercialisation et les nouvelles ressources » et le  « jeu proprement dit ».

En ce qui concerne l'axe 1, l'ancien patron  du football ivoirien et son équipe entendent rester fidèles au triptyque Modernité-Responsabilité -Transparence. « Nous ferons en sorte que toutes les décisions soient marquées du sceau de l'éthique et de l'équité. Je veux gouverner par l'écoute et l'inclusion. Je veux élever la gestion aux standards internationaux », a-t-il indiqué avant d'ajouter qu’il irait s’installer « à la CAF une fois élu. Je serai un président à 100 % ». Une bonne gouvernance qui passera également par « un état des lieux et surtout une évaluation précise de la mise en œuvre du plan d'action en 100 points proposé par la FIFA ».

Le deuxième axe qui tient en 4 actions majeures consistera à « rendre plus fortes les associations nationales » en « identifiant leurs besoins ». Quant à l'axe 3  il s'accentuera sur « la mise en place d'une politique qui permettra de rétablir les équilibres financiers et trouver de nouvelles ressources pour financer le développement du football africain en mettant l'accent sur le développement des droits digitaux ». L'ultime volet du programme de Jacques Anouma qui porte sur le jeu, prend en compte les différentes composantes du jeu. C'est à dire « les arbitres, les techniciens, le rythme des compétitions, les compétitions de jeunes et la détection de talents ».

« Je serai au Sénégal ce samedi »

Jamais parvenu à placer un de ses fils à la tête de la CAF, l'Afrique de l'ouest joue gros cette année avec 3 candidats. Et pour se donner les chances d'arriver sur le trône, Jacques Anouma qui vise « un seul mandat » s'il est élu, milite pour une candidature unique afin de maximiser les chances de la zone UFOA. « J'ai été le premier à lancer les négociations pour une voix unique de l'Afrique de l'ouest. Les négociations sont parfois difficiles et vont à leur rythme. Mais je vous annonce que dès ce samedi, je serai au Sénégal pour échanger avec mon jeune frère Augustin Senghor. Ahmed Yahya avec qui j'ai de bonnes relations m'a invité à la finale de la CAN U20 », a révélé Jacques Anouma.

"Je sors, rassuré de mon échange avec le comité de normalisation"

Candidat de la Côte d'Ivoire dont la fédération de football est sous normalisation, Jacques Anouma qui ne souhaite pas  revivre l'amère expérience de 2015, a pris le soin de sonder le comité de normalisation de la FIF. « On ne peut pas aller en guerre et ne pas avoir quelqu'un (son pays) derrière soi. En 2015, je l'ai vécu. Je suis donc allé voir le comité de normalisation  pour savoir la position réelle de la Côte d'Ivoire. Et je suis parti de là rassuré. En tout cas à mon niveau, je ne me fais aucune inquiétude. J'ai confiance en ce comité de normalisation en ce qui concerne cette élection », a révélé le candidat Anouma.

À ce jour, ce sont au total 18 pays qui ont accueilli l'équipe de campagne du candidat de la Côte d’Ivoire. Jacques Daniel Bernard Anouma qui a appelé les  fédérations africaines à « prendre les choses en main », sera situé au soir du scrutin prévu le 12 mars prochain.

Lebéni KOFFI

A lire aussi ...

TOP