Flash Info

  • 21/01/2020Basket-Côte d'Ivoire : L'Assemblée Générale Elective de la Fédération confirmée pour le 25 janvier 2020
  • 21/01/2020Football-Lonaci Ligue 1 : Le FC San Pedro résilie son contrat avec l'attaquant camerounais Christ M'Bondi
  • 21/01/2020Football-Lonaci Ligue 1 : Christian Nougbélé libéré par l'ASEC Mimosas est recruté par la SOA
  • 21/01/2020Football-El.CM 2022-Tirage : La Côte d'Ivoire dans le groupe D avec le Cameroun, le Mozambique et le Malawi
  • 21/01/2020Football-El.CM 2022 : Touré Clémentine cooptée pour le tirage au sort de la zone Afrique avec Marcel Desailly
  • 19/01/2020Football-El.CM 2022 : Le tirage au sort pour la zone Afrique est prévu pour le mardi 21 janvier 2020

CHAN 2018 : 1 million de prime aux Eléphants

Football
Afrique

CHAN 2018 : 1 million de prime aux Eléphants

22 August 2017 0

La Côte d’Ivoire est qualifiée pour le CHAN 2018. Au terme d’une rencontre cadenassée face au Niger, les Eléphants ont pu inscrire le but libérateur. Une joie immense qui a obligé Sidy Diallo à sortir le chéquier.

L’annonce dans les vestiaires après le match n’a pas été faite par le président de la FIF. Plutôt son vice-président. Sory Diabaté mandaté par Sidy Diallo a fini par dévoiler la surprise aux joueurs et encadreurs.

« Vos primes sont déjà connues. Celles auxquelles vous aviez normalement droit. Mais en plus de cela, le président de la Fédération a décidé de vous octroyer une prime de qualification d'un million de Frs Cfa, à chacun ».  Des propos qui ont mis les vestiaires du stade Robert Champroux en ébullition.

Après la défaite 2-1 au match aller face au Mena du Niger, la Côte d’Ivoire s’est imposée au retour grâce au but de Sylla Banfa dans les ultimes moments du temps additionnel.

La Côte d’Ivoire retrouve au tableau des qualifiés de la 5è édition du CHAN au Kenya la Libye, le Maroc, la Mauritanie, le Burkina Faso, le Nigeria, l’Ouganda, le Soudan, le Cameroun, le Congo, la Guinée Equatoriale, l’Angola, la Namibie, la Zambie. Le dernier qualifié sera issu de l’opposition Guinée-Sénégal.

Iris de Bankolé

 

 

A lire aussi ...

TOP