Flash Info

  • 26/01/2023Football-International : La Supercoupe de l’UEFA 2023 aura lieu à Athènes au stade Georgios Karaiskakis de l'Olympiakos
  • 26/01/2023Football-Ligue 1 : Le Stade d'Abidjan se renforce avec 3 nouvelles recrues
  • 26/01/2023Football-Afrique : Le tirage au sort de la CAN U17 sera effectué le mercredi 1er février prochain au Cercle National de l'Armée d'Alger
  • 26/01/2023Football-Eléphants-International : Caleb Zady Sery, touché à la clavicule a été opéré avec succès, son indisponibilité se situe entre 4 et 6 semaines
  • 26/01/2023Rugby-Saison 2022-2023 : Le championnat à VII démarre le 28 janvier pour s'achever le 03 juin
  • 26/01/2023Football-International : L'UEFA a écarté la piste de passer à un Euro avec 32 participants pour l'édition 2028

F1 : Mattia Binotto, patron de Ferrari a démissionné

Auto-Moto

F1 : Mattia Binotto, patron de Ferrari a démissionné

29 November 2022 0

Ferrari et Binotto, c'est fini: le directeur de l'écurie italienne de Formule 1, en poste depuis 2019, a présenté sa démission mardi, comme largement attendu dans le paddock après une nouvelle saison décevante de la Scuderia.
« Ferrari annonce avoir accepté la démission de Mattia Binotto qui, le 31 décembre, quittera ses fonctions de ''Team Principal'' de l'écurie », a expliqué Ferrari dans un communiqué, sans avoir nommé pour l'instant son remplaçant.
L'Italien de 53 ans, souvent critiqué cette saison, paie son échec à reconquérir le titre mondial malgré une voiture en nette amélioration en 2022.
À la tête de la gestion sportive, Binotto a certes connu son meilleur résultat cette saison, 2e du championnat pilotes, avec le Monégasque Charles Leclerc, et 2e des constructeurs. Mais il a de nouveau échoué à ramener Ferrari au sommet face à Red Bull et Max Verstappen, sacrés champions du monde.

« Une équipe forte » Mattia Binotto

« Je laisse une équipe unie qui a grandi, une équipe forte et prête, j'en suis sûr, à obtenir le plus de succès possibles. Je crois que cette décision (de partir) est la bonne, même si elle a été difficile à prendre », a de son côté déclaré Binotto.
La célèbre marque au cheval cabré n'a plus gagné le titre pilote depuis 2007 avec le Finlandais Kimi Räikkönen, et celui des constructeurs depuis 2008, face à McLaren.
Arrivé en 1995 chez Ferrari comme ingénieur moteur, Binotto a gravi les échelons de la Scuderia jusqu'à devenir directeur technique en 2016.
En 2019, il a remplacé Maurizio Arrivabene après deux nouveaux échecs en 2017 et 2018, quand Sebastian Vettel a dû s'avouer vaincu par Lewis Hamilton (Mercedes).
Binotto n'aura pas fait mieux, au contraire: encore 2e des constructeurs en 2019, derrière Mercedes et devant Red Bull, Ferrari a connu en 2020 sa pire année depuis 1980, en finissant seulement 6e du championnat.
 

TOP