banniere-sport-vac2024__1010.jpg

Flash Info

  • 23/07/2024 Football-International : Les Girondins de Bordeaux officiellement rétrogradés en troisième division
  • 23/07/2024Handball-Licence D IHF : Sur 26 stagiaires, 20 ont décroché leur premier diplôme d'entraîneurs
  • 23/07/2024 Rugby-RAC 2024 : Le XV Ivoire s'est inclinée en quarts de finale face à l'Algérie 12-32
  • 23/07/2024 Tennis : Eliakim Coulibaly s'est imposé en finale du Tournoi ITF 41 face Darwin Blanch (2-6, 2-6)
  • 23/07/2024 Autres Sports : Le ministre en charge des sports annonce le décès du Pr Constant Roux, président du comité national de lutte antidopage
  • 22/07/2024Football-Transferts : Bénie Traoré rejoint Bâle FC pour les 4 prochaines saisons

Mondial 2023 : Les Éléphants manquent leur première sortie

Basketball

Mondial 2023 : Les Éléphants manquent leur première sortie

26 August 2023 0

La Côte d'Ivoire pour sa première sortie dans le groupe G de la Coupe du Monde 2023, a passé l'arme à gauche, face à la sélection d'Espagne, championne du monde en titre (94-64).

L'entame de match est plutôt difficile pour les hommes de Dejan Prokic. Les 5 premières minutes sont à l'avantage des Espagnols (16-07) qui finissent par s'imposer au terme du premier quart-temps (24-17). Malgré une appréciable résistance des Éléphants.

Le deuxième quart-temps révèle pourtant quelques velléités ivoiriennes portées par Jean Phillipe Dally (10 pts, 2 rbds, 1 ass) et Bazoumana Koné (11 pts, 3 ass). Le dernier cité sorti sur blessure avant la pause, ne peut apporter sa vista.

La mi-temps reste à l'avantage des hommes de Sergio Scariolo, immenses à l'intérieur et adroits à l'extérieur, à l'image de Willy Hernangomez (22 pts, 5 rbds, 1 ass), dont la main chaude enflamme le parquet pour creuser un fossé plus important avec les Eléphants (53-34).

Au retour des vestiaires, l'Espagne garde le pied sur l'accélérateur. Le réveil de Charles Abouo (9 pts, 2 rbds, 2 ass), Vafessa Fofana (7 pts, 5 rbds, 1 ass) et de Nisre Zouzoua (7 pts, 1 rbd) ne suffisent pas à faire changer la trajectoire du 3e quart-temps (73-47). Une constante progression espagnole validée par Usman Garuba (12 pts, 7 rbds) et Hernangomez Juancho (11 pts, 4 rbds, 4 ass), les deux autres lumières espagnoles qui éblouissent les Eléphants, obligés de s'incliner 94-64.

SERCOM FIBB

A lire aussi ...

TOP