Flash Info

  • 20/09/2021Football-Ligue 1 : La reprise du championnat reportée à une date utlérieure
  • 19/09/2021Athlétisme : Marie Josée Ta Lou annonce la fin de sa saison sur sa page facebook
  • 19/09/2021Football-Coupe de la Confédération : Le FC San Pedro éliminé de la compétition après sa défaite devant l'ASFA Yennenga
  • 19/09/2021Football-CdC 2021-2022-Préliminaires retour : FC San Pedro 1-2 ASFA Yennenga (0-0 aller)
  • 19/09/2021Basket-Afrobasket 2021 Dames : Tunisie 49-69 Côte d'Ivoire
  • 19/09/2021Boxe-International : le boxeur Manny Pacquiao se déclare candidat à la présidentielle de 2022 des Philippines

Finale Play-offs 2021 : NCA, les clés d'un succès retentissant

Basketball

Finale Play-offs 2021 : NCA, les clés d'un succès retentissant

1 July 2021 0

Le dimanche 27 juin 2021, l'élite du basketball ivoirien a vécu un énorme séisme au dôme du palais des sports lors de la « Belle » de la finale des play-offs. L'ABC Fighters avec son expérience et ses 8 titres a baissé pavillon devant les jeunes mais talentueuses filles de NCA. Tombées les armes à la main à l'aller (52-62), Les protégées de Jonas KOFFI réagissent (37-60) au retour avant de s'offrir leur deuxième sacre lors de la « Belle » en triomphant (61-42) des Fighters. Un succès retentissant dont les clés sont nombreuses.

Un effectif stable

Crée en 2011, le National Club d'Abidjan (NCA) a su dénicher de belles perles qui constituent son bel effectif aujourd'hui. Un effectif qui n'a pas été chamboulé. Seulement Stella Logbonon, Mariam Gnanou ont bénéficié d'une bourse d'étude chacune pour se rendre aux Etats Unis depuis 2016. À elles, s'ajoutent Dembélé Fatou cédée à la SOA après son admission au concours des Eaux et Forêts. Trois autres joueuses libérées par le club figurent également dans les rangs de la SOA. En dehors de ces départs, la colonne vertébrale de l'équipe faite de Léaticia Sahié la MVP de la saison régulière, du ALL Star Game et de la finale des play-offs, Ehounou Adjoua, Konaté Mariam et Diarrassouba Komba n'a pas changé d'un iota. En plus de ces cadres, il y a également des lieutenants comme Tenguéri Mariam et Konaté Aminata dit « la tueuse silencieuse » pour sa main chaude aux tirs à 3 points. Ces filles arrivées pour certaines en 2012, 2013 pratiquent ensemble le basket depuis plusieurs années. Elles totalisent au moins 8 années ensemble dont 6 dans l'élite. Un record de stabilité qui en fait leur force. Car, elles se connaissent parfaitement. Aussi, Thoms N'DA, leur formateur et coach est au club depuis 5 années.

Une expérience au service du talent

Fondateur et président du NCA, Jonas KOFFI est une expertise à l'immense expérience au niveau du basketball ivoirien. Il cumule 25 années d'expérience. Il a démarré comme Intendant à la Jeanne d'Arc avant d'intégrer les rangs de l'ABC comme Secrétaire Général de 2002 à 2014. À ses côtés, se trouve Thoms N'DA, le formateur et coach de l'équipe qui est lui aussi transfuge de l'ABC. Il occupait le poste de coach adjoint aux côtés du serbe Igor Kovacevic de 2010 à 2016. À ce duo de passionnés, il faut ajouter l'excellent coach Igor Kovacevic qui épaule le coach pour des camps de formation périodiques. Il occupe aujourd'hui le poste de Directeur Technique National au sein de l'écurie. Une conjugaison d'expérience de ce trio qui a posé les jalons de cette formation aujourd'hui avec deux sacres.

NCA, une machine à trophées

Vainqueur de son deuxième sacre cette saison dans l'élite du basketball ivoirien chez les dames, le National Club d'Abidjan reste une machine à trophées. Tant les graals font partie de son ADN. Les chiffres parlent d'eux-mêmes. En effet, en 10 ans d'existence, le club totalise 25 trophées à son palmarès. Des minimes, aux benjamines en passant par les cadettes et les juniors sans oublier les séniors, il ne se passe aucune saison sans un titre pour les bleu et rouges basées à l'école EPP Lagunes de Koumassi Sogephia. C'est donc des filles déjà habituées aux titres qui affamées comme jamais vont à la conquête de d'autres sacres chaque exercice.

Un management réussi avec peu de moyens

Sans aucun sponsor depuis sa création, NCA vit de certains mécènes et des énormes sacrifices consentis par son Président Jonas KOFFI. Toutefois, avec le peu de moyens, les dirigeants ont réussi un management intelligent pour garder les filles à l'abri de besoin et les motiver. « Depuis leur montée dans l'élite en 2015, nous leur payons régulièrement le transport et les primes de match », nous confie Jonas KOFFI. Une intelligence qui a ardemment contribué à conserver le groupe, le solidifier et en faire des championnes aujourd'hui. Et avec ce second sacre l'horizon s'annonce bien meilleur avec pourquoi pas des partenaires et surtout assez de moyens financiers.

Lebéni KOFFI

 

TOP