Flash Info

  • 27/09/2020Football-Mercato : Sangaré Ibrahim s'engage jusqu'en 2025 en faveur du PSV Eindhoven en Hollande
  • 27/09/2020Football-Mercato : L’ASEC Mimosas a annoncé avoir prêté Salifou Diarrassouba au club suisse du FC Saint-Gall 1879
  • 27/09/2020Tennis-Roland-Garros : Seulement 1000 spectateurs autorisés par les autorités françaises
  • 27/09/2020Athlétisme : Les championnats d'Afrique seniors se dérouleront à Alger au mois de juin 2021
  • 27/09/2020Football-Mercato : Amed Touré, ancien joueur de l'ASEC Mimosas, signe à l'AS Kaloum en Guinée
  • 26/09/2020Judo-Côte d'Ivoire : Dabonné Seydou nouveau président président de la Fédération Ivoirienne de Judo

El.Afrobasket 2021-Camara Daouda : « Remporter tous les trois matches »

Basketball

El.Afrobasket 2021-Camara Daouda : « Remporter tous les trois matches »

19 February 2020 0

Formé à l’OBC avant d’aiguiser sa passion à la JCA puis à Azur à Abidjan, Camara Daouda est l’actuel sensation la NM3 française sous les couleurs du BC Saint-André. De retour en Orange après 9 ans, l’ailier international ivoirien ne cache pas ses ambitions qui rime avec une victoire sur le Cameroun à Yaoundé.

Camara Daouda, comment appréhendez-vous cette première en sélection nationale de Côte d'Ivoire ?

C'est avec grand plaisir que je retrouve l'équipe nationale. J'ai eu à faire la préparation de plusieurs compétitions avec la sélection A'. Mais pendant 9 ans j'ai été mis quelque peu de côté sans trop savoir pourquoi. C'est la vie qui est ainsi.

Comment s'est fait votre nouvelle intégration, 9 ans après ?

Mon intégration a été facile, puisque je connais la plupart de ceux qui composent la sélection. Nous travaillons très bien avec le sélectionneur qui s'y connait. Ce n'est vraiment pas un groupe difficile à vivre. Au contraire.

Le groupe C des qualifications pour l'Afrobasket 2021, réveille une rivalité avec le Cameroun. Est-ce une montagne à vos yeux ?

Rivalité avec le Cameroun oui, mais la Côte d'Ivoire a un certain niveau au basket. De toutes les façons, nous n'avons aucun calcul à faire. L'objectif de ce groupe, c'est de gagner tous les trois matches. Ce qui veut dire battre le Cameroun chez lui.

La Guinée est-il un bon adversaire pour démarrer ces éliminatoires ?

Un adversaire reste un adversaire. La Guinée à ses qualités. Mais si nous respectons à la lettre les consignes du coach et que nous nous y mettons à fond, il n'y a pas de raison que ça se passe mal pour nous. La clé de ce match sera la défense. 

Il y a l'intégration de Lassina Konaté, un produit de la formation locale. Comment le trouvez-vous dans ce groupe d'expérimentés ?

Sincèrement j'aime bien ce jeune. Il est sans complexe, combatif, il apprend, comme nous tous d'ailleurs, auprès du coach Natxo qui a un niveau élevé de connaissance du basket. En tout cas, Lassina, s'il est bien guidé pourrait être l'un des cadres de l'équipe nationale de demain.

Recueillis par Patrick GUITEY à Yaoundé

A lire aussi ...

TOP