Flash Info

  • 17/02/2020Football-Tirage au sort CHAN 2020-Groupe D: Zambie - Guinée - Namibie - Tanzanie
  • 17/02/2020Football-Tirage au sort CHAN 2020-Groupe C: Maroc - Rwanda - Ouganda - Togo
  • 17/02/2020Football-Tirage au sort CHAN 2020-Groupe B: Libye - RD Congo - Congo - Niger
  • 17/02/2020Football-Tirage au sort CHAN 2020-Groupe A: Cameroun - Mali - Burkina Faso - Zimbabwe
  • 16/02/2020Football-Lonaci Ligue 1-17e journée : Sol FC 1-0 FC San Pedro - Bouaké FC 1-1 RCA
  • 16/02/2020Football-Lonaci Ligue 1 : Le stade Robert Champroux abritera les rencontres de la 18e journée

Basketball-Côte d’Ivoire : Stéphane Konaté déplore le manque de stabilité

Basketball

Basketball-Côte d’Ivoire : Stéphane Konaté déplore le manque de stabilité

23 September 2010 0
Stéphane Konaté déplore le manque de stabilité

Le sociétaire de l’Abidjan basket club (ABC) regrette le départ du technicien français Randoald Dessarzin avec qui les joueurs s’entendaient. Pour Stéphane Konaté, cela va amener les Eléphants à reprendre tout à zéro.
Pour Stéphane Konaté, le changement perpétuel d’entraineurs à la tête des Eléphants n’est pas fait pour faire progresser l’équipe. Cette confidence, le spectaculaire joueur de l’ABC l’a faite à un quotidien sportif ivoirien. De fait, Konaté déplore le fait que les dirigeants n’aient pas pu garder Randoald Dessarzin, le technicien français qui a conduit la Côte d’Ivoire au Championnat du monde en Turquie.
L’arrivée d’un nouvel entraineur, selon Stéphane Konaté, va ramener l’équipe à la case départ. « Je regrette le coach soit parti. C’est un bon coach avec qui nous avons eu des affinités et dont nous avons intégré les principes et les stratégies de jeu. Avec son départ, il faudra s’adapter aux méthodes du prochain entraineur. Et ce sera un recommencement. Travailler sur la durée comme l’Angola, aurait été intéressant », a déclaré Konaté.
Seul joueur du Championnat ivoirien présent à la Coupe du monde, le sociétaire de l’ABC s’est dit satisfait du parcours des Eléphants en Turquie. « Le bilan est positif même si nous avons un goût amer de n’avoir pas franchi le premier tour », dit-il. Les belles choses montrées par les Eléphants en Turquie, aux dires de Stéphane Konaté, ont fait prendre conscience aux joueurs de leur potentiel.
Performances qu’ils devront confirmer lors de la Coupe d’Afrique que la Côte d’Ivoire organise l’année prochaine. « Maintenant le plus important est de garder le cap. Il faudra aussi régler tout ce qui a attrait à l’environnement de la sélection. Si cela est fait, nous aurons un bon coup à jouer en Coupe d’Afrique chez nous », conclu l’Abidjanais.
Par Abdoul KAPO

A lire aussi ...

TOP