Flash Info

  • 28/11/2021Football-Côte d'Ivoire : Kuyo Téa Narcisse élu président de l'Africa Sports avec 29 voix soit 82,5%
  • 28/11/2021Basket-El.CM 2023 : La Côte d'Ivoire leader du groupe C après la Fenêtre 1
  • 28/11/2021Basket-El.CM 2023-Fenêtre 1-Groupe C-3e journée : Côte d'Ivoire 80-69 Guinée
  • 28/11/2021Basket-El.CM 2023-Fenêtre 1-Groupe C-2e journée : Centrafrique 64-92 Côte d'Ivoire
  • 28/11/2021Basket-El.CM 2023-Fenêtre 1-Groupe C-1ère journée : Côte d'Ivoire 57-56 Angola
  • 25/11/2021Basket- Elim.CM23: CI vs Angola ce vendredi 26 novembre 2021 à 16h GMT en Angola

Athlète à la Une : Mamiki Cissé, la fine gâchette de l’ABC

Basketball

Athlète à la Une : Mamiki Cissé, la fine gâchette de l’ABC

9 December 2020 0

La saison de basket s’ouvre le samedi 19 décembre 2020. Avant le buffet, la rédaction de sport-ivoire prend sur elle d’aiguiser l’appétit des mordus de la discipline, avec la présentation des étoiles qui illumineront forcément la N1. Aujourd’hui, les dames sont à l’honneur et la lumière est braquée sur Mamiki Cissé, la nouvelle gâchette de l’ABC.

“Aux âmes bien nées, la valeur n'attend point le nombre des années“. Cet adage correspond forcément à la fine Mamiki. C’est dans les années collège, à 14 ans, qu’elle se laisse façonner par le virus du basket. Du Village Don Bosco à l’OBC, Mamiki fait oublier sa frêle forme pour laisser entrevoir sa technique et son amour pour l’adresse. Ce talent va véritablement éclore avec l’Abidjan Basket Club sous les ordres des entraineurs tels que Benga Lemou ou encore Tembely Souleymane.

Basket au-dessus de la moyenne, triple menace, bon maniement de balle, prise de risque. Une palette qui lui permet de se faire une place dans le très concurrentiel 5 Majeur de l’ABC pour l’aider à écrire un peu plus sa légende.  Car avec elle dans leurs rangs, les Abidjanaises ont glané 7 trophées de championne de Côte d’Ivoire. Et l’internationale ivoirienne, de retour d’un crochet au Sénégal, ne compte s’arrêter en si bon chemin.

« Je suis super contente de la reprise. Je suis surtout prête à aborder le championnat qui nous a tellement manqué. Mais que les concurrentes se détrompent. Ce long moment sans basket ne nous a pas enlevé notre envie de marquer notre territoire. Et cette saison encore, je ne suis pas certaine qu’on laissera un trophée aux autres. Peut-être une autre fois. Mais là encore il faudra être à notre hauteur ».  Fine à la gâchette, Mamiki s’est également placé les mots pour épicer la sauce qui commence à monter.

Pur produit de la formation locale, celle qui est sur les traces d’illustres devancières, espère mettre le feu au Palais des Sports et en mettre plein les yeux aux spectateurs, amoureux du basket féminin. « Pour la reprise, c’est sûr que je veux prendre du plaisir et en donner au public. Je travaille dur pour ce genre de moment ». Ce genre de joueuse vaut le déplacement au Palais des Sports pour 'applaudir et admirer'' ses prouesses.

A noter que ces deux dernières saisons, Cissé Mamiki avait arboré les couleurs jaune et noir de Dakar Université Club (DUC) avant de revenir au pays dans son club de Cœur, l’Abidjan Basket Club (ABC). Elle promet faire ces efforts en vue à nouveau de faire gagner son équipe. La conquête du titre s’ouvre à partir du 19 décembre au Palais des Sports de Treichville, où la FIBB donne rendez-vous à tous les amoureux du basket pour admirer le talent de cet athlète hors-pair.

Arnaud DIDIER

A lire aussi ...

TOP