Flash Info

  • 27/01/2022Football-Transferts : Jean Philippe Krasso prêté à l'AC Ajaccio jusqu'à la fin de la saison
  • 27/01/2022N1-Basketball : La 4è journée aura lieu les samedi 29 et Dimanche 30 janvier 2022 au Hall 1, Palais des Sports
  • 27/01/2022Football-CAN : Milovan Rajevac n'est plus entraîneur du Ghana
  • 27/01/2022Football-Transferts : Selon Sport Italia, Franck Kessié serait tombé d'accord avec le Barça sur les bases d'un contrat
  • 27/01/2022Football-CAN : L'Egypte écarte la Côte d'Ivoire (0-0, 4-5 TAB) et file en quart
  • 27/01/2022Football-Transferts : Wilfried Bony s'est engagé pour six mois avec le Nec Nijgemen en D1 Hollandaise

UEFA Ligue des champions:Kolo et Ebou? sauvent l'honneur de la C?te d'Ivoire

Autres Sports

UEFA Ligue des champions:Kolo et Ebou? sauvent l'honneur de la C?te d'Ivoire

9 March 2006 0
UEFA Ligue des champions:Kolo et Ebou? sauvent l'honneur de la C?te d'Ivoire

Quatre au d?part, ce sont finalement deux internatrionaux ivoiriens qui vont poursuivre la passionnate aventure de la Ligue des champions ? l'issue des huiti?mes de finale disput?s mardi et mercredi. Quatre joueurs ivoiriens avec trois clubs diff?rents, ?taient encore en lice en Ligue des champions de l'UEFA. Didier Drogba avec Chelsea, Arouna Kon? avec les PSV Eindhoven, Kolo Tour? et Ebou? Emmanuel dans les rangs d'Arsenal. De ces quatre El?phants, seuls Kolo et Ebou? auront reussi ? passer le cap des huiti?mes de finale avec Arsenal devant le grand Real Madrid. Mardi, c'est Didier Drogba qui sortait d'abord de la prestigieuse comp?tition europ?enne des clubs avec Chelsea. Titulaire, la star ivoirienne malgr? son traditionel abattage, n'est pas parvenu ? renverser la vapeur en faveur de son club face ? l'impressionnante ?quipe du Bar?a. Le 1-1 obtenu au Nou Camp par les Blues ?tait bien insuffisant pour esp?rer ? une qualification apr?s la d?faite (1-2) conc?d?e ? Stamford Bridge. Arouna Kon? a, lui, fait les frais avec le PSV Eindhoven, de la revanche de l'Olympique lyonnais. Le club fran?ais s'est proprement veng? de son ?limination de la derni?re ?dition de l'?preuve en quart de finale par le club hollandais. Apr?s leur d?faite du match aller sur leur base, l'attaquant ivoirein et sa formation n'ont pas reussi l'exploit au stade Gerland devant le magistral leader du championnat fran?ais. Arouna dont c'?tait le deuxi?me match de Ligue des champions avec le PSV qu'il a rejoint l'?t? dernier, n'est jamais parvenu ? prendre ? d?faut l'arri?re garde lyonnaise. Apr?s les ?checs de Drogba et Kon?, Kolo et Ebou? ont finalement sauv? l'honneur de la C?te d'Ivoire avec Arsenal. Imp?riaux dans la d?fense du club anglais, les deux d?fenseurs ivoiriens ont jou? un r?le pr?pond?rant dans la qualification des Gunners pour les quarts. Deux semaines apr?s leur prestation"galactique" ? Santiago Bernabeu, Kolo et Ebou? ont remis le couvert mercredi dans leur antre d'Highbury face aux stars du Real Madrid. Les vice champions d'Afrique ont encore sorti le grand jeu en ?touffant toutes les vell?it?s offensives madril?nes. Solides et appliqu?s les jeunes ivoiriens ont ?t? une v?ritable muraille infranchissable pour les redoutables Ronaldo et Raul. Les excellentes prestations d'Ebou? qui n'est pas enore titulaire ? Arsenal, lui ont certainement permis de marquer des points dans la perspective d'une place de titulaire dans l'?quipe du Fran?ais Ars?ne Wenger. Gr?ce ? Kolo et ? Ebou?, la C?te d'Ivoire sear bien repr?sent? aux cimes du football europ?en ? l'occasion des quarts de finale de la Ligue des champions qui s'annoncent encore houleux. Abdoul Kapo   LONDRES Arsenal aura r?ussi son pari: contenir le Real Madrid, parfois avec difficult?. Ce sont bien les Gunners qui passent en quarts au terme d'un match tr?s plaisant.
Oblig? de marquer, le Real Madrid alignait finalement Ronaldo d?s le coup d'envoi. Les Espagnols mirent la pression d'embl?e, mais Arsenal avait les moyens de r?pondre. Le d?but de match ?tait rythm?, les occasions se succ?dant les unes aux autres. Ronaldo, Fabregas, Roberto Carlos ou encore Ljungberg eurent l'occasion de secouer les filets, mais la r?ussite n'?tait pas au bout du chemin.Ronaldo essayait de se d?mener, mais ne parvenait pas ? faire taire les critiques qui pleuvent sur lui. A la 20e, Fabregas, cit? la saison prochaine au Real, faillit conclure un centre de Ljungberg, mais son plat du pied n'?tait pas assez appuy?, et un d?fenseur pouvait d?gager. Les Madril?nes insuffl?rent plus de vivacit? dans la rencontre, mais que ce soit sur centre ou sur tirs, Lehmann ?tait ? chaque fois situ? au bon endroit. Ce sont bien les Gunners qui faillirent ouvrir la marque, mais Fabregas vit ? nouveau son tir contr?. Thierry Henry n'eut pas plus de chance. Reyes, lui, vit son tir ?chouer sur la latte. Le Real, qui a presque ?t? mis K.-O, se devait de montrer autre chose au retour des vestiaires pour esp?rer passer en quarts de finale, mais Lopez Caro faisait confiance aux m?mes hommes.
Ceux-ni ne semblaient pas en mesure de forcer la qualification. Si les Espagnols poss?daient le ballon, c'est bien Arsenal, proc?dant en contres, qui se montrait le plus dangereux. Lorsque les Madril?nes forcaient le verrou anglais, il y avait toujours un d?fenseur d'Arsenal sur la route. Il ne restait plus qu'? tenter sa chance de loin, mais Beckham ne cadrait pas son coup-franc. Henry h?rita d'une belle occasion dans la foul?e, mais se trouvait hors-jeu. A l'heure de jeu, le capitaine Raul, relativement transparent jusque l?, se mit en ?vidence. Son premier tir ?choua sur le poteau, mais Raul avait bien suivi. A terre, toutefois, Lehmann d?via du bout de la main la seconde tentative de Raul. Le Real jetait toutes ses forces ? l'attaque, ce dont profitaient les Gunners pour placer des contre attaques tr?s chaudes. Ebou?, l'ancien joueur de Beveren tr?s en verve hier, h?rita de deux occasions, avant que Thierry Henry ne voit son tir d?vi? sur le poteau par Casillas. Le Fran?ais faillit encore d?florer la marque, mais son tir ?chouait de peu ? c?t? des poteaux. Les derni?res vagues madril?nes, en nombre, ne servirent ? rien...
ARSENAL: Lehmann, Ebou?, Tour?, Senderos, Flamini, Hleb (87e Bergkamp), Fabregas, Gilberto, Reyes (68e Pires), Ljungberg, Henry.
REAL MADRID: Casillas, Salgado (84e Robinho), Sergio Ramos, Raul Bravo, Roberto Carlos, Gravesen (68e Baptista), Guti, Beckham, Zidane, Raul (73e Cassano), Ronaldo.
ARBITRE: M. Michel (Svq).
AVERTISSEMENTS: Guti, Roberto Carlos, Gravesen.

A lire aussi ...

TOP