Flash Info

  • 13/05/2022Athlétisme : Thompson-Herah dompte le 100m à Porto Rico
  • 12/05/2022Football-International : Alfred Schreuder nouvel entraîneur de l'Ajax Amsterdam
  • 12/05/2022Football-International : Gervinho a repris le chemin de l'entraînement après 8 mois d'absence
  • 11/05/2022Athlétisme : Diamond League-Covid : Les meetings de Chine annulés
  • 11/05/2022Football-International-Palace : Wilfried Zaha a le plus beau but de la saison
  • 11/05/2022Football-Eléphants-International : Wilfried Singo a été opéré avec succès et manquera les deux dernières journées de la Serie A

Kalou Salomon, Feyenoord Rotterdam/ ?Pour les ?l?phants, attendons un peu !?

Autres Sports

Kalou Salomon, Feyenoord Rotterdam/ ?Pour les ?l?phants, attendons un peu !?

2 July 2005 0
Kalou Salomon, Feyenoord Rotterdam/ ?Pour les ?l?phants, 

attendons un peu !?

Kalou Salomon,

Armand Magloire (19 ans) a r?ussi une saison remarquable en  Hollande. Sollicit?e par la

s?lection nationale de C?te d'Ivoire, la perle de Feyeenord se dit ne pas ?tre pr?te pour 

l'instant. Cela a suscit? beaucoup de commentaires. En exclusivit?, le joueur dit tout. Kalhuno

parle aussi de son avenir.  Pourquoi refusez-vous de jouer en 

s?lection nationale de C?te d'Ivoire?Je ne refuse  pas  de jouer avec

l'?quipe nationale de C?te d'Ivoire. Chaque joueur r?ve de porter un jour le maillot national.Au

moment o? la  f?d?ration me sollicitait, j'avais engag? mon dossier aupr?s de

l'administration hollandaise en vue  d'obtenir la nationalit? de ce pays. Ce  qui

m'ouvrirait beaucoup de portes. Il y a  beaucoup d'avantages en vue - notamment au niveau de

la fiscalit?. J'avais  voulu r?soudre ce probl?me important avant de me consacrer, plus 

tard,  ? la s?lection nationale. Aujourd'hui, je peux affirmer que la s?lection 

peut  ?voluer sans moi. L'on ne doit donc  pas faire tout une histoire autour du 

cas Kalhuno. Il faut plut?t se concentrer sur la  s?lection pour bien  n?gocier le virage

qui m?me au  Mondial 2006.
Qu'avez-vous dit, concr?tement, dans le courrier

que vous aviez adress? ? la F?d?ration Ivoirienne de Football (FIF)?J'y ai indiqu?

que je pr?f?re,  pour  l'instant, me consacrer ? mon  club. Je ne souhaite donc pas

que  le s?lectionneur national me fasse appel pr?sentement. Le jour o? je serai 

apte,  pr?t ? venir, j'aviserai la FIF.Je pr?cise que   la f?d?ration a

charg?  Ahmed Ouattara de me rencontrer  en Hollande. Nous avons ?chang? et il est venu

rendre compte au pr?sident Jacques Anouma.L'entra?neur Henri Michel a aussi ?chang?, par 

t?l?phone, avec  moi. Je lui ai tenu le m?me  langage. Il  m'a  compris 

et m'a demand? de lui faire signe quand je serai  pr?t  ?

venir.
La  s?lection nationale hollandaise vous fait  aussi les yeux

doux?C'est exact. Plusieurs  fois, elle m'a  sollicit?. Mais 

comme je ne suis pas encore  naturalis? hollandais, la f?d?ration  ne m'a pas

relanc?.L'entra?neur  Van Basten m'a  ?crit  pour me signifier qu'il d?sire

m'avoir  au sein  de la s?lection hollandaise. Cela m'a fait plaisir et confirme que

j'ai de la valeur. Mais pour  l'instant, je n'ai  rien

d?cid?.
Pendant ce temps, le ministre de l'Immigration juge  inopportun de

vous  accorder la  nationalit? ollandaise. Elle  affirme m?me que cela  ne

pourrait ?tre possible  qu'en 2008. N'?tes-vous pas inquiet?Comme il y a

trop de tapage autour de  cette affaire et que l'Etat hollandais  est aussi 

confront?   ? des probl?mes avec  les immigr?s, le ministre  a d?cid? de 

classer, pour le  moment, le dossier Kalou.Mais la  f?d?ration hollandaise ne d?mord

pas. Elle  continue de se  battre pour  que j'obtienne satisfaction. Nous 

esp?rons  que la situation sera d?bloqu?e dans les  six mois ? venir. Une  chose est

s?re. Si j'arrive ? obtenir cette nationalit?,  je prendrai une d?cision sage, celle  qui

me garantira l'avenir.
Quelle est concr?tement la position de  votre a?n?

Kalou Bonaventure, dans cette  affaire?Mon grand fr?re a dit qu'il me revient

de peser les avantages et les inconv?nients parce qu'il ne sait pas  comment je vis en

Hollande.Le plus important pour lui, c'est ma carri?re. De ce fait, il n'entend pas

m'influencer dans ma prise  de d?cision - que je pourrais, plus tard, lui faire porter.

Cependant,  mon a?n? a indiqu? qu'avec mes qualit?s de buteur, j'aurais ?t? un de ses

complices en s?lection nationale. En somme,  il pense  que ce serait int?ressant que 

nous jouirons ensemble en ?quipe nationale -  que je ne le regretterais pas, parce que  la

s?lection nationale constitue un bon groupe. Mon p?re m'a tenu le m?me

langage.
Agac? certainement, le  pr?sident Anouma avait d?cid? de

tourner  la page Kalhuno. Comment avez-vous ressenti cela?Je l'ai pris avec

beaucoup de fair-play. Le Pr?sident avait ?galement ses  raisons - surtout que cette affaire

?tait  devenue presque un feuilleton dans la presse ivoirienne. Il y a eu des 

contrev?rit?s dans certains articles que j'ai  lus. Mais je pense que le pr?sident Anouma qui

m'a  re?u r?cemment est revenu sur sa d?cision.
Que vous a-t-il

dit?   Son souhait est de me voir int?grer, d?s maintenant, la s?lection,

pour pr?parer le futur.Je lui ai donn? les raisons pour lesquelles je tarde ? me d?cider.

J'esp?re  que nous nous sommes compris. Il n'est  pas exclu que j'int?gre 

la  s?lection nationale de C?te d'Ivoire.Laissons donc le temps au

temps.
N'aurez-vous pas des regrets de voir les  El?phants se qualifier pour

le  Mondial 2006 sans vous?Pas du tout. Si j'avais voulu,  j'aurais pu

int?grer cette  s?lection au sein de laquelle ?volue mon grand  fr?re. Je prie pour que

les El?phants se  qualifient, pour  la premi?re  fois de  leur histoire, pour le

Mondial.J'en serai fier en Hollande.Que j'aie la nationalit? hollandaise ou ivoirienne,

les gens me  consid?rent toujours comme un Ivoirien. On dit  l?-bas Kalou Salomon

l'Ivoirien  de Feyeenord et non le Hollandais? cela ne fait que valoriser le drapeau de la

C?te d'Ivoire, ? travers le monde.
En clair, Kalhuno sait ce qu'il 

fait?Bien s?r. Je  sais  ?galement ce que je  veux  et

peux.Je sais aussi o? je  vais. Je me  concentre  donc sur mon sujet. Pour ma

premi?re  saison j'ai inscrit 20 buts en championnat, 3 en  coupe nationale et 4 en

comp?tition de l'UEFA. Cela fait 27 buts au total. J'ai toujours ?t? titulaire quand 

je  prends part ? une rencontre. Sans  oublier que j'ai r?ussi onze (11) passes

d?cisives.C'est avec un grand plaisir que  j'en parle. Tout cela d?montre  que je

suis  un joueur consciencieux,  donc responsable des actes que je pose;J'esp?re que

la  saison prochaine sera  celle de la confirmation.
De Oum? ?

l'Acad?mie Mimosifcom, avez -vous pens?, un seul  instant, ? une si belle carri?re

professionnelle?Ce sont des choses dont on r?vait. Ce n'?tait pas programm?. En

football, l'on ne programme  rien. C'est Dieu  qui d?cide de tout.A l'Acad?mie,

j'ai pass? cinq ans.J'avoue  y avoir, connu  des d?buts  difficiles. J'avais

des probl?mes  d'adaptation. Heureuse-ment qu'il  y avait  des personnes pour

m'aider;  notamment le grand fr?re Kolo Habib.J'?tais de la m?me g?n?ration que son 

petit fr?re  Yaya Gn?gnery. Il nous  prodiguait  de sages  conseils, nous

obligeait ? nous lever t?t le matin pour aller travailler. Souvent, nous  lui en voulions parce

que nous pensions qu'il  nous faisait du mal. Finalement,  nous avons  compris que

c'?tait pour  notre bien, notre int?r?t. M?me de l'Angleterre, Kolo m'appelle  pour

me  prodiguer davantage de conseils. Cela  me va droit au c?ur et je le remercie

infiniment.
Comment avez-vous atterri en Hollande?Quand j'?tais

? l'Acad?mie, nous avions pris  part ? un tournoi en Europe. J'y ai ?t? meilleur joueur.

C'est ainsi que les dirigeants de Feyeenord m'ont enr?l? en 2002.Auparavant ( en 2000), mon

co?quipier  d'alors de l'Acad?mie, Malan et moi, avions pris part ? un stage ?

Feyeenord.Sur les conseils de mon grand fr?re, j'ai  sign?  pour quatre (4) ans ?

Feyeenord.Sinon des clubs tels que Manchester United et Liverpool me convoitaient. Dans tous

les  cas, ce serait maladroit de ma part de tourner le dos ? Feyeenord qui m'a offert un stage

pour signer  ailleurs.
Kalou vous a donc pr?par? en cons?quence avant de

s'envoler  pour la France?Quand il ?tait l?, je jouais avec l'?quipe

juniors. La pr?sence de mon grand fr?re m'a  ?t? b?n?fique. Il  m'a forg? avant  de

quitter  Feyeenord.Vu le travail abattu ? l'Acad?mie  et au sein de l'?quipe junior

de Feyeenord,  je ne suis pas  du tout surpris de mon  ascension fulgurante. L'ann?e

?coul?e (2004),  j'?tais souvent  bless? et cela m'a emp?ch? de jouer. Cela joue 

beaucoup sur le  moral. Mais,  ?tant d?j? pr?t dans la  t?te, j'ai  brav? tout

pour  travailler  s?rieusement et  me faire une place au  soleil au sein de

l'?quipe  fanion.Ce sont les gens qui ne me connaissent pas qui   sont surpris

de mon rendement. Rien  n'est fait au hasard. Je r?colte, sans  vouloir me vanter, le

fruit de mon labeur. J'ai foi en mes qualit?s  et je suis serein pour l'avenir. Le

meilleur est ? venir. J'en suis certain.
Entre-temps, n'aviez-vous  pas

?t?  contact? par  d'autres clubs?J'ai  ?t? approch? 

par  Valence  qui  m'a m?me remis un pr?-contrat.Avec du recul, je pense qu'il

est t?t  pour moi de signer dans  un grand club  comme Valence  - o? il n'est

pas  ?vident que je  sois titulaire. Apr?s  une saison d'exp?rience 

professionnelle, je  me dois de travailler un peu  plus,  de me forger et surtout de

confirmer avant d'opter pour un grand club.L'app?tit vient en mangeant. Je  n'entends

donc pas brusque les choses.Toutefois,  si je  devais partir de Feyeenord, ce sera

peut-?tre pour un autre club hollandais. Si je  reste en Hollande, je pourrais 

obtenir  la nationalit? de ce pays.Dans le cas contraire, ce sera peine perdue pour

moi.
Quel pourrait ?tre ce club?(Sourire). C'est le PSV

Eindhoven.C'est en voie d'?tre concr?tis?. Ce  club retrouvera la Ligue des champions la

saison prochaine.Il y a beaucoup d'avantages au P.S.V.Il faut  reconna?tre que c'est

tr?s difficile  de quitter un  club concurrent pour aller  signer  dans un

autre. Les  supporters de Feyeenord  (qui joue le titre) accepteront  difficilement

que j'aille au P.S.V. Mais  en tant que professionnel, je ne privil?gie pas  le

c?t?  ?motif. Pour  moi,  le plus  important, c'est  d'atteindre 

un  palier  sup?rieur. J'esp?re que cela va  se concr?tiser 

(sourire).
Quel est votre poste de pr?dilection?Je me sens mieux

au poste d'attaquant de soutien  (n?10). De l?, j'ai  la possibilit? de venir 

chercher le ballon,  de partir de loin.  J'aime ?tre  en possession du ballon. Cela

me met plus en  confiance et me rassure. C'est  ? ce poste  que j'ai explos?. Au

poste d'avant-centre, on ne bouge pas  beaucoup et on doit rester comme  un ?l?ment de

fixation pour l'?quipe.Je n'aime pas ?voluer dans ce registre.Je pr?f?re bouger sur tout

le front de  l'attaque. A Feyeenord, j'ai commenc? la saison au poste de milieu

offensif (N?10), ensuite  celui d'ailier gauche et enfin au   poste

d'avant-centre.Pour terminer, j'esp?re que les  El?phants  se qualifieront

pour  le Mondial 2006. Ils en ont  les  moyens. Je pense  que c'est la plus

belle s?lection que la C?te d'Ivoire ait connue. Gr?ce  aux  El?phants, j'esp?re que

l'on retrouvera une C?te d'Ivoire unifi?e.
 
TRA LOU, LA MERE

POULE
?Je suis une m?re combl?e de joie et fi?re de mes enfants. Ils ont r?ussi

parce qu'ils ont su ?couter nos conseils. C'est l'?uvre de Dieu ". Ces propos sont de Tra-Lou

Gohi H?l?ne, m?re de huit enfants dont Kalou Bonaventure et Kalou Salomon Armand Magloire dit

Kalhuno, footballeurs professionnels respectivement en France et en Hollande.  P?re Kalou

Antoine (instituteur ? la retraite) l'a d?nich?e en 1971 ? Oum? et a fait d'elle, une ?pouse

?m?rite. Leur complicit? dans le foyer dure 34 ans et cela fait le bonheur de leurs enfants- qui ont

pu b?n?ficier d'une bonne ?ducation de base. M?re Tra Lou, comme elle le souligne, a pu, contre

vents et mar?es, se mettre au service de ses enfants ; notamment les deux footballeurs. Comme une

m?re-poule, elle les couve jalousement. Pour prendre une d?cision, Bona et Kalhuno consultent leurs

parents. " Il y a quelques ann?es, Bona ?tait all? en France pour tenter une carri?re

professionnelle. ?a n'a pas march? pour des raisons que je me garde d'?taler sur la place

publique. Son talent n'?tait pas mis en cause. Je lui ai demand? de ne pas se d?courager et de

revenir ? l'Asec. C'est la volont? de Dieu. Son p?re s'est joint ? moi pour le soutenir. Il nous

a suivis et le r?sultat est l? ", indique-t-elle, avec fiert?. Pour ce qui est du cas

Kalhuno, Tra Lou n'appr?cie pas la fa?on dont il est trait? dans la presse. Pour elle, les

journalistes veulent envenimer la situation. La m?re d?fend son fils en affirmant que chercher ?

avoir la nationalit? hollandaise ne signifie pas que l'on refuse de porter les couleurs de son

pays. " C'est dans le but de b?n?ficier de certains avantages qu'il le fait. Kalhuno ne renonce

pas ? la s?lection nationale de C?te d'Ivoire. Il a demand? ? la f?d?ration de football de lui

accorder un temps. Laissons donc le temps au temps ", conseille-t-elle. Tra Lou ajoute par ailleurs

que si Kalhuno n'aimait pas cette C?te d'Ivoire, il n'y serait pas venu passer les vacances, en

d?pit de la crise. Il pouvait ? ce moment-l? se rendre en France o? vit sa grand-s?ur Kalou Sylvie

Michelle (elle a la nationalit? fran?aise) pour passer ses vacances. " Journalistes, je vous demande

pardon d'?tre un peu indulgents avec mon jeune fils. Aidez-le ? r?ussir pleinement sa carri?re.

N'est-ce pas que le football se joue d'abord dans la t?te avant de l'?tre sur l'aire de jeu. Ce

ne serait pas bien de chercher ? l'affecter moralement ", conclut-elle.
JEAN-BAPTISTE

BEHI
 
 

A lire aussi ...

TOP