Flash Info

  • 20/09/2021Football-Ligue 1 : La reprise du championnat reportée à une date utlérieure
  • 19/09/2021Athlétisme : Marie Josée Ta Lou annonce la fin de sa saison sur sa page facebook
  • 19/09/2021Football-Coupe de la Confédération : Le FC San Pedro éliminé de la compétition après sa défaite devant l'ASFA Yennenga
  • 19/09/2021Football-CdC 2021-2022-Préliminaires retour : FC San Pedro 1-2 ASFA Yennenga (0-0 aller)
  • 19/09/2021Basket-Afrobasket 2021 Dames : Tunisie 49-69 Côte d'Ivoire
  • 19/09/2021Boxe-International : le boxeur Manny Pacquiao se déclare candidat à la présidentielle de 2022 des Philippines

Ruth Gbagbi médaillée de bronze aux J.O de Tokyo

Autres Sports
Arts Martiaux

Ruth Gbagbi médaillée de bronze aux J.O de Tokyo

26 July 2021 0

Médaillée de bronze aux Jeux Olympiques de Rio en 2016, Ruth Marie Christelle Gbagbi vient de décrocher à nouveau le bronze ce lundi au Makuhari Messe Hall A après sa victoire (12-8) sur la Brésilienne Milena Titoneli chez les moins de 67 kg.

Triomphatrice avec panache de la chinoise Mengyu Zhang en quarts de finale (21-9), Ruth Gbagbi s’ouvre les vannes de la demi-finale de sa catégorie. Mais à cette escale, le quintuple champion d'Afrique plie l'échine devant Lauren Williams de la Grande Bretagne sur le score de 24 points à 18. Ce qui boute l'Éléphante hors de la course à la médaille d’or, mais lui offre l’opportunité de défendre son titre en finale de bronze.

C'est face à la Brésilienne Milena Titoneli (22 ans) que l'expérimentée athlète ivoirienne joue son titre. Entrée timidement dans son combat, Ruth Gbagbi concède le premier point avant de recoller au score. Le premier round s'achève avec un score de (1-1) avec une pénalité pour la Brésilienne. L'ivoirienne domine le deuxième round et s'impose (6-4). La brésilienne Milena Titoneli n'abdique pas pour autant. Elle revient à un point de l'ivoirienne à l'entame du troisième et ultime round (6-5). C'était sans compter avec la grinta de Ruth Gbagbi qui assène un coup à la tête (3 points) à 15 secondes de la fin avant de réussir 3 autres points. L'Éléphante barrit au Makuhari Messe Hall A avec un score final de 12-8 et offre la première breloque aux couleurs du bronze à la Côte d'Ivoire à ces Jeux Olympiques de Tokyo.

La grosse désillusion est venue du champion olympique en titre Cissé Cheick Salah Junior sorti dès les huitièmes de finale par le Marocain Achraf Mahboubi dans la catégorie des (-80 kg). Deux ivoiriens restent encore en course au taekwondo. Il s'agit Gbané Seydou et Charlène Aminata qui entrent en lice ce mardi 27 juillet.

Lebéni KOFFI

TOP