Flash Info

  • 14/10/2019Athlétisme: La 5è édition du Marathon du District d'Abidjan se tiendra le vendredi 15 novembre 2019
  • 14/10/2019Football: Eugène Marie Diomandé candidat à la présidence de la Fif (Avocat)
  • 13/10/2019Football-Amical: Côte d'Ivoire 3-1 RD Congo
  • 13/10/2019Athletisme: Marie Josée Ta Lou est arrivée à Abidjan ce dimanche avec sa médaille de bronze
  • 11/10/2019Athlétisme: Marie Josée Ta Lou, médaillée de bronze aux mondiaux 2019, à Abidjan le dimanche 13 octobre à 16h30
  • 11/10/2019Football-Transfert: Gervinho prolonge son contrat à Parme jusqu'en 2022

Volleyball-Finales (D et H) du Championnat : L’AS Tanda et l’AUC sacrées championnes 2012

Volleyball

Volleyball-Finales (D et H) du Championnat : L’AS Tanda et l’AUC sacrées championnes 2012

22 July 2012 0
L’AS Tanda et l’AUC sacrées championnes 2012

Les Stellistes ont perdu leur titre dans la catégorie de dames alors qu’elles avaient bien réussi à remporter la finale aller par 3 sets à 2, et étaient en bonne voie pour se succéder à elles-mêmes. Mais l’équipe du Nord-est de la Côte d’Ivoire a d’abord refait son retard au retour le samedi, 3 sets à 0 (25-15, 09-25, 25-20 et 25-19), avant de l’emporter lors de la belle dimanche où l’AS Tanda n’a pas peiné pour détrôner le Stella, champion 2008, 2010 et 2011.
Chez les hommes, la SOA a également perdu son titre de champion de Côte d’Ivoire au profit de l’AUC, vainqueur des finales masculines à la belle, au bout du suspense. Du suspense, il y en a vraiment eu dans la troisième finale entre les Etudiants et les Militaires. Après avoir enlevé les deux premiers sets, l’AUC s’est vite fait remonter (2 sets de part et d’autre). Mais le set égalisateur a retenu l’attention des spectateurs et des acteurs du volleyball ivoirien, puisse que la SOA a gagné, après plusieurs parités au-delà des 25 points gagnants (41-39). Finalement,  les Militaires sont tombés les armes à la main au set décisif 13-15.
« Nous voulions ce titre depuis plusieurs saisons. Nous sommes passés à côté l’année dernière. Mais nous ne nous sommes pas découragés. Nous avons continué à travailler. Et c’est le fruit de ce travail qui est récompensé aujourd’hui. Nous avons s ouffert dans ces trois finales, mais jamais nous n’avons douté quant à remporter le titre. Nous avons sorti le strippe pour l’emporter au tie-break, nous sommes contents », a exprimé Ouraga DariusChez les perdants, les Militaires restent fair-play. « L’AUC mérite sa victoire, elle a été plus réaliste, conquérante et déterminée », reconnaissent-ils.
Alexis KOUAHIO

A lire aussi ...

TOP