Flash Info

  • 21/06/2018Athlétisme - Meeting Gabriel Tiacoh:Cissé Gue Arthur remporte le 100m en 10"00
  • 20/06/2018Athlétisme: L'Ivoirien Méïté Ben Youssef finit 2è au 100m du Meeting de Marseille en 10'94
  • 19/06/2018Volley-Championnat national-Finale: SOA vs INJS en homme le 22 juin au Hall 2 des Sports
  • 19/06/2018Volley-Championnat national-Finale: ASEC vs CO Descartes en dame le 22 juin au Hall 2 des Sports
  • 19/06/2018Football-Coupe Nationale 2018 : Les demi-finales auront lieu les 20 et 21 juin 2018
  • 19/06/2018Handball-Coupe du Monde 2018 U20 Dame : La Côte d'Ivoire participera à la compétition en Hongrie du 1er au 14 juillet
Volleyball

ASEC-Stella et SOA-Ivoire VBC en finale

11 June 2018 0

Le tableau des finales de la coupe nationale de volley sont connu. EIles opposeront le Stella Club à l’ASEC Mimosas, chez les dames et la SOA à l’Ivoire VBC.

Samedi 9 juin dernier, le Hall 2 du Palais des Sports de Treichville a accueilli les demi-finales de la Coupe Nationale de volley. Ces demies ont vu le Stella et l’Asec se qualifier pour les finales chez les dames et la SOA et l’Ivoire VBC chez les hommes.

La première demi-finale dame qui a opposé le Stella Club à la formation de CO Descates a vu le succès du Stella. Perdante du premier set, le Stella va remporter la partie en gagnant 3 sets à 1 (23-25, 25-17, 25-19, 25-17).

Favorite de la deuxième demi-finale, les jaune et noirs n’ont pas failli à leur réputation. Elles ont dominé jeune formation du Sun VBC 3 sets à 0 (25-13, 25-04, 25-15).

Chez les hommes, l’Ivoire VBC qui affrontait l’AS police pour la première demi-finale, s’est imposé au time break. En effet après avoir perdu les premiers et troisièmes sets (21-25 ; 22-25) et remporté les deuxièmes et quatrièmes sets (25-16, 25-19), l’Ivoire VBC obtient son billet pour les finales au time break (15-10).

L’autre demi-finale qui opposait la SOA à l’INJS a vu le succès de la SOA 3 sets à 0 (25-23, 25-21, 25-13).

Les dates des finales seront communiquées par la Fédération ivoirienne de volleyball.

Armel YAO

A lire aussi ...

TOP