Flash Info

  • Il y a 8 heures 19 minBasket-Afrobasket Women 2019: Le Nigéria sacré champion d'Afrique après sa victoire sur le Sénégal (60-55)
  • 18/08/2019Football-Ligue 1-1ère journée : SOL FC 2-1 Bouaké FC
  • 17/08/2019Football-Ligue 1-1ere journée : WAC 2-2 SOA - AFAD 1-0 FC San Pedro - Issia Wazi 0-2 AS Tanda - USC Bassam 1-1 SC Gagnoa
  • 16/08/2019Afrobasket Women 2019-Classement 8-5e place : RD Congo 54-47 Côte d’Ivoire
  • 16/08/2019Afrobasket Women 2019-Classement: La Côte d'Ivoire s'incline devant la RD Congo 47-54
  • 15/08/2019Football-Ligue 1-1ere journée : Africa-ASI programmé pour le mercredi 28 août

Volleyball-Coupe d’Afrique des Nations, Zone 3 (D et H) : Double confrontation, Côte d’Ivoire-Burkina, en finale

Volleyball
Afrique

Volleyball-Coupe d’Afrique des Nations, Zone 3 (D et H) : Double confrontation, Côte d’Ivoire-Burkina, en finale

19 October 2012 0
Double confrontation, Côte d’Ivoire-Burkina, en finale

Ces affiches ivoiro-burkinabé sont les résultats de l'issue de la première phase du tournoi qu’Abidjan abrite depuis le dimanche 14 octobre dernier, au stade Robert Champroux.
 
Les ivoiriens ont fini en tête avec 3 victoires et une défaite, soit 10 points + 5, devant les burkinabé (2è), 10 points également, malgré leur défaite à la dernière journée (2 sets à 3), jeudi soir contre les Nigériens, par contre éliminés.
 
Chez les dames, ce sont les burkinabés qui ont fini à la première place, en dépit de leur défaite en ouverture du tournoi contre le Togo (2-3). Les ivoiriennes se sont quant à elles qualifiées pour la finale en accrochant la deuxième place qualificative aux dépens du Togo qui avait également 10 points, comme les deux finalistes. Les dames des trois pays ont donc été départagées aux sets différentiels à l’issue des quatre matches éliminatoires.
 
Il faut préciser que chez les hommes, comme chez les dames, la Côte d’Ivoire a été battue par le Burkina dans la poule unique de la première phase de la compétition. « Nous avons notre revanche à prendre. Nous avons l’occasion de montrer que nous avons de l’orgueil. Nous n’aurons pas deux chances dans cette finale, il nous faut gagner absolument », promet la capitaine des Eléphantes, Danon Diane.
En face, leurs adversaires ne l’entendent pas de cette oreille. « Nous sommes prêtes à récidiver. Nous les avons déjà battues, nous allons encore les gagner en finale. Histoire de confirmer notre supériorité », répond l’Etalon Sylvie Kohio, qui évolue dans le championnat ivoirien depuis 3 saisons.
 
Dans la catégorie masculine, les finalistes se lancent aussi les mêmes défis. Par ailleurs, les supporters ivoiriens entendent poursuivre leur soutien à leurs sélections, comme ils le font depuis le début du tournoi. « Le public ivoirien ne nous déstabilisera pas. Nous sommes bien préparés pour surmonter toute adversité. Nous gagnerons à tous les coups », rassure le capitaine des burkinabés. Les ingrédients sont donc réunis pour des finales explosives.
 
Alexis KOUAHIO

A lire aussi ...

TOP