Flash Info

  • 17/08/2019Football-Ligue 1-1ere journée : WAC 2-2 SOA
  • 16/08/2019Afrobasket Women 2019-Classement 8-5e place : RD Congo 54-47 Côte d’Ivoire
  • 16/08/2019Afrobasket Women 2019-Classement: La Côte d'Ivoire s'incline devant la RD Congo 47-54
  • 15/08/2019Football-Ligue 1-1ere journée : Africa-ASI programmé pour le mercredi 28 août
  • 15/08/2019Afrobasket Women 2019-Quart de finale : La Côte d'Ivoire battue par le Mali 60-51
  • 14/08/2019Football-Maroc : Vahid Halilhodzic, nouveau sélectionneur des Lions de l’Atlas

Volleyball-Coupe d’Afrique des clubs champions, Zone 3 : Le Stella et la SOA confiants pour Ouaga

Volleyball
Afrique

Volleyball-Coupe d’Afrique des clubs champions, Zone 3 : Le Stella et la SOA confiants pour Ouaga

16 June 2011 0
Le Stella et la SOA confiants pour Ouaga

Détenteur du trophée zonal, les Militaires ivoiriens sont en ordre de bataille pour conserver leur trophée dans la capitale burkinabé. Ils ont mis les bouchées doubles dans leur QG du Groupement des Sapeurs Pompiers Militaires de l’Indénié pour préparer la campagne sous régionale. Le meilleur joueur de la dernière édition, Essoh Paul Elkana et ses coéquipiers affirment être confiants et concentrés.
Même motivation chez les filles du Stella qui ont bravé l’insécurité engendrée par la crise ivoirienne pour redémarrer leur préparation, entamé depuis décembre 2010 et interrompue momentanément par la crise post-électorale.
Pour la campagne au Pays des Hommes Intègres, c’est un commando de 11 joueuses qui été retenu par le coach Emile Djaco, afin de conquérir le trophée manqué de justesse en 2009 dans la même capitale burkinabé.
Déterminée et hyper motivées, les Championnes de Côte d’Ivoire ont bravé l’insécurité engendrée par la crise ivoirienne pour redémarrer leur préparation, entamée depuis décembre 2010 au stade Champroux et interrompue momentanément par la crise post-électorale.
Pour remporter le trophée manqué de justesse en 2009, l’équipe du Président Léon N’zébo a été renforcée par une passeuse internationale béninoise, Estelle Atioukpé. En plus de l’Etalon Burkinabé, Sylvie Kohio dont le jeu a pris du volume chez les Magnans d’Adjamé, de l’attaquante des Ecureuils Floriane Amégnanglo et de l’internationale Eléphantes, Albertine Zama qui a le vent en poupe en ce moment.
« A notre première participation en 2009, nous avions perdu la finale par naïveté. Cette fois, nous sommes mieux rodées et aguerries. Nous allons à Ouaga pour remporter le trophée », rassure la capitaine des Vert et Blanc, Diane Danon, l’un des gros bras des championnes de Côte d’Ivoire.
Leaders du championnat après 5 journées chez les dames et 7 chez les hommes, les deux représentants de la Côte d’Ivoire ont des atouts pour bien défendre le drapeau ivoirien au pays des Hommes intègres.  Pourvu qu’ils restent concentrés sur l’objectif final, la Coupe, du début jusqu’à la fin du tournoi.
« Nous partons confiants. Nous avons commencé à travailler depuis décembre 2010 pour préparer cette compétition. Le jeu des filles a pris du volume et elles ont gagné en maturité. Je pense qu’elles sont prêtes pour la bataille », rassure l’entraineur principal des Magnans.
Alexis KOUAHIO

TOP