Flash Info

  • Il y a 3 heures 47 minFootball: Victime d'une lésion des ligaments du genou, Abdoul Karim Cissé opéré avec succès
  • Il y a 4 heures 39 minBasket: Remy Coulibaly confirmé président de la secrion basket de l'Africa Sports
  • Il y a 4 heures 40 minFootball-Ligue 1: Aimé Tchétché nommé directeur sportif de l'Africa Sports
  • 15/06/2019Football-Amical: Côte d'Ivoire 0-1 Ouganda
  • 13/06/2019Omnisports-Financement: C'est un budget de 2 milliards 100 millions de Frs Cfa qui est dégagé au titre des compétitions internationales
  • 13/06/2019Football-CAN 2019: Une première délégation de 100 supporteurs ivoiriens s'envoleront pour le Caire
Football
CAF LDC
Afrique

Football-Afrique-Caf LdC-Groupe A-4è journée : Une victoire à tout prix

26 July 2016 0
Une victoire à tout prix

La 2è place du groupe A. c’est l’enjeu du match ASEC Mimosas-Zesco United, comptant pour la 4è journée de la Caf LdC, dans le groupe A. Tombés (3-1) au match allé, les jaune et noir aborderont cette rencontre avec l’objectif d’obtenir la victoire afin de reprendre la marche vers les demi-finales, entamé à Alexandrie. Pour prendre leu revanche sur les Zambiens, les Mimosas pourront compter sur les retours de suspension du gardien de but, Koffi Kouakou Hervé, du défenseur central, Koné Nabi et du capitaine Goua Marc, qui avaient tous  manqué à l’appel lors du rendez-vous de Ndola.

 

« La victoire est impérative »

 

Même évoqué, le calendrier infernal (deux matchs en 4 jours) ne devra pas être une excuse pour les hommes de Sol Béni engagés sur trois tableaux.  Au-delà de l’adversité, c’est le savoir faire du staff technique de l’ASEC en matière de gestion d’effectif qui sera mis à rude épreuve, mercredi au stade Robert Champroux. «C’est vrai que nous sommes sur trois fronts qui nous imposent un régime spécial dans la gestion de l’effectif. Nous avons une liste de trente joueurs que nous essayons d’utiliser au mieux entre les compétitions locales et africaines. Ce n’est pas facile pour une équipe comme l’ASEC qui se bat pour retrouver son rayonnement d’antan », a reconnu Traoré Siaka, le manager de la formation ivoirienne qui devra pourtant trouver la bonne formule pour faire luire les Mimosas au soir du 27 juillet. Et ce, à tout prix, même à celui de la fatigue d’un effectif éprouvé physiquement.

 

 

Armel YAO

A lire aussi ...

TOP