Flash Info

  • Il y a 7 heures 26 minFrance-CAEN-Christian Kouakou, victime d'une entorse de la cheville gauche, manquera quinze jours de compétition
  • 18/09/2017Football-Côte d'Ivoire: N'Dri Koffi Romaric a mis un terme à sa carrière de footballeur à 34 ans
  • 18/09/2017Cyclisme-Côte d'Ivoire: Allah Kouamé candidat à sa propre succession à la tête de la Fédération ivoirienne
  • 18/09/2017Afrobasket 2017 Dame : Les Eléphantes de Côte d'Ivoire attendent toujours leurs primes
  • 18/09/2017Football-France: Gervinho croit dans le travail de Rudi Garcia à l'Olympique de Marseille
  • 17/09/2017Football-Coupe UFOA 2017-Groupe B: Niger 0-0 Côte d'Ivoire
Football, International

Max Gradel : « Neymar, c'est inacceptable »

22 August 2017 0

Pour les premiers pas de son retour en Ligue 1 sous la tunique de Toulouse, Max Gradel était au PSG. Auteur du premier but de la partie, l’attaquant n’a pas apprécié le comportement de son équipe, surtout sur le deuxième but de Neymar qu’il a trouvé « inacceptable »

Max Gradel, pour un retour en Ligue 1, comment on se sent après avoir inscrit un but face au PSG dès ses premières minutes?

C'est toujours bien de marquer mais le plus important était de faire un résultat. Dommage on n'a pas pu. C'était face à ce PSG là. A présent le plus important est de se remettre de cette défaite, de continuer à travailler très dur pour réaliser de meilleurs résultats.

Pourquoi avoir choisi Toulouse alors que vous annonciez plusieurs prétendants en Angleterre et en Espagne ?

Parce que c'est très belle ville (rire). Non je rigole. Pour être plus sérieux, j'ai passé une année difficile après mon retour de blessure. Le plus important était de retrouver du temps de jeu. Il y avait d'autres prétendants mais le plus important était de retrouver de la confiance et reprendre du plaisir sur le terrain. Toulouse était pour moi un endroit tranquille pour développer mon jeu.

Le PSG semble déjà intouchable, comment avez vécu ce match même si le résultat de 6-2 peut sembler sévère ?

Je suis un peu déçu de notre attitude face au PSG. Parce qu'on a l'impression de les avoir trop respectés, on les a laissé jouer. Par exemple le deuxième but de Neymar, à mon goût c'est inacceptable. Il est très fort c'est vrai, mais quand on lui donne trop de respect comme ça, ça devient encore plus compliqué.

Propos retranscris par Iris de Bankolé

 

A lire aussi ...

TOP