Flash Info

  • 17/12/2017Football-Ligue 1-11è journée: USC Bassam 1-1 Stade d'Abidjan - WAC 2-2 ASI Abengourou
  • 17/12/2017Football: L'Intersyndical remporte le 17è Tournoi de la Confraternité face à l'URPCI
  • 17/12/2017Football-11è journée: Moossou FC 1-0 Africa Sports - Bouaké FC 1-2 ASEC - FC San Pedro 2-1 SC Gagnoa - SOA 0-1 Séwé -
  • 17/12/2017Football-Ligue 1-11è journée: AFAD 0-0 AS Tanda
  • 17/12/2017Football-Ligue 1-11è journée: Moossou FC-Africa Sports arrêté pour cause d'intempérie
  • 17/12/2017Cyclisme : Allah Kouamé Jean-Marie réélu pour 4 ans à la tête de la Fédération ivoirienne
Football, Côte d'Ivoire, Ligue 1

« Nous sommes prêts pour l’ASEC »

9 October 2017 0

Contrairement à Amani Yao, Aka Kouamé a semblé plus affûté avant le premier derby de la saison face à l’ASEC. Le coach de l’Africa, même s’il ne verse pas dans l’euphorie autour de la Super Coupe de Côte d’Ivoire, reste focus sur les forces des Aiglons capables de faire vaciller le champion sortant.

Aka Kouamé, comment se porte l’équipe de l’Africa avant le choc face à l’ASEC Mimosas ?

Nous avons repris les entraînements depuis le 25 août jusqu’à maintenant et nous continuons toujours de nous entrainer. On prépare notre saison et aussi la Super Coupe. L’équipe se porte bien, il n’y a pas de blessé et physiquement, les garçons répondent bien.

Six de vos joueurs sont de retour de la Coupe UFOA des nations. Sont-ils tous aptes pour le rendez-vous du samedi au stade Félix Houphouët-Boigny?

Ce qui est intéressant avec ces joueurs, c’est qu’ils ont eux déjà commencé la compétition, après avoir commencé la préparation avec l’équipe nationale. Dès que nous avons fini la finale de la Coupe Nationale (NDLR : victoire 3-0 sur l’AS Tanda, le 6 août 2017), ils sont rentrés en sélection avec le sélectionneur national Kamara Ibrahim. Ils y sont restés, ont participé aux éliminatoires du CHAN et avant de partir au Ghana pour la Coupe UFOA. Ils sont revenus prêts et affûtés. Il n’y a donc pas à s’inquiéter, ils sont tous aptes pour ce match.

Pour Amani Yao, ce match n’arrive pas au bon moment pour l’ASEC. Etes-vous prêt pour ce derby vu que votre préparation pour la saison n’est également pas achevée ?

Pour moi ce match contre l’ASEC est le bienvenu. Même si notre préparation n’a pas pour aboutissement que cette rencontre. L’objectif essentiel du club n’est pas la Super Coupe. Ce qui ne veut pas dire que n’allons pas tout donner pour la remporter. Nous sommes des compétiteurs et quand nous montons sur un terrain c’est pour gagner. Ça ne va pas changer le samedi. Avec mes joueurs, on s’est parlé. Nous nous sommes préparés à affronter n’importe quelle équipe, l’ASEC y compris.

Vous dites que votre objectif ce n’est pas ce match, partez-vous en victimes en résignée ?

Nous ne partons pas en victime résignée. Nous disons tout simplement que la Super Coupe n’est pas l’objectif majeur de la saison c’est le championnat, conserver le trophée de la Coupe Nationale et aller le plus loin possible en coupe d’Afrique. Mais sur le terrain, nous n’allons pas faire de cadeau à l’ASEC. Nous avons envie de remporter cette coupe-là aussi, et je suis certain que nous allons la prendre au soir du 30 septembre. Je le dis parce que j’ai confiance en mes joueurs.

A Amani Yao aussi vous ne ferez pas de cadeau ?

Amani Yao c’est un frère avec lequel j’ai évolué à l’ASEC. Mais ce samedi, sur le terrain, ces liens là vont disparaitre. Il est un adversaire et je donnerai tout pour le contrarier et le battre. C’est un challenge personnel et lui aussi est dans cet état d’esprit là.

Propos recueillis par Ida YAO

 

A lire aussi ...

TOP