Flash Info

  • Il y a 10 heures 9 secBasket-Afrique : Alphonse Bilé, secrétaire générale de FIBA-Afrique, veut maintenir les compétitions
  • Il y a 10 heures 3 minAthlétisme-Côte d'Ivoire : Le président de la Fédération espère une reprise des compétitions en juin
  • Il y a 10 heures 4 minFootball-Election FIF 2020 : Sory Diabaté a le soutien entier de Sidy Diallo selon Léonce Yacé
  • Il y a 10 heures 5 minFootball-Election FIF 2020 : Idriss Diallo et Malick Tohé dans la région de Gagnoa pour rencontrer les clubs de la zone
  • Il y a 10 heures 6 minFootball-Drame : La maison de François Zahoui à Bangui prise dans un incendie dans la nuit du 31 mai au 1er juin 2020
  • 27/05/2020Football-Côte d'Ivoire : La FIF acquiert un car-régie d'une valeur de près de 400 millions de Frs Cfa

Handball/ Finale retour super coupe d`Afrique : Le Rombo crie vengeance

Handball
Afrique

Handball/ Finale retour super coupe d`Afrique : Le Rombo crie vengeance

1 June 2007 0
Handball/ Finale retour super coupe d`Afrique : Le Rombo crie vengeance

Défait à Luanda le 20 mai dernier par le Petro atletico sur la marque de 38 à 28 à l'occasion de la manche aller de la finale de la super coupe Babacar Fall, le Rombo sport tentera ce samedi de renverser la vapeur au palais des sports de Treichville.
“Disputer la finale retour chez soi, c'est avoir 50% de chances en attendant de voir le comportement des athlètes”, souligne Dicko Souleymane, le président du Rombo sports. A quelques heures de cette grande affiche, les Vert et Jaune semblent être prêtes pour la grande bataille.
Pendant deux semaines, Toualy Julie et ses camarades ont travaillé pour refaire leur retard et enlever le trophée. Pour que le rêve devienne réalité, le Rombo devra être à 100% de ses possibilités car l'adversaire est un gros calibre.
La base arrière doit flotter convenablement pour empêcher les départs d'ailiers, se regrouper aussi facilement que possible dans l'axe pour boucher les espaces, replier le plus rapidement possible dès la perte de la balle en attaque pour éviter de s'exposer aux contres meurtriers de l'adversaire. Les filles de Julienne Akpa ont également intérêt à ne pas tomber dans leur péché mignon qui consiste à passer forcément par l'axe où les Angolaises ont l'avantage de la taille.
“Nous sommes convaincus que la tâche sera très ardue parce que le Petro de Luanda est une équipe de référence avec de très fortes individualités... Le Rombo a aussi son mental et c'est une équipe qui sait se surpasser lors des grands rendez- vous”, fait savoir également le président Dicko Souleymane.
Dans le camp du Rombo, on a qu'un seul souci : triompher de l'ogre angolais. “Pour nous, tout doit concourir à la victoire. Mais cela passe nécessairement par un sursaut d'orgueil de tout le monde. Les filles sont prêtes pour sonner la révolte”, indique Julienne Akpa, la patronne de l'encadrement technique des Vert et Jaune.
Notre Voie

A lire aussi ...

TOP