Flash Info

  • Il y a 6 heures 10 minFootball-Ligue 1-Mercato : Salifou Diarrassouba prêté par l'ASEC au club suisse de Saint Galllen (officiel)
  • 23/09/2020Football-Afrique : François Zahoui sans contrat en Centrafrique proche de signer à l'AS Kaloum de Guinée (source)
  • 23/09/2020Athlétisme-Côte d'Ivoire : Le Centre Murielle Ahouré de Yamoussoukro n'a pas de base administrative selon le DTN de la Fédération
  • 16/09/2020Football-Egypte : Le technicien Français Patrice Carteron résilie son contrat avec le Zamalek du Caire
  • 16/09/2020Football-Ligue 1-Mercato : Thomas Trazié et Armel Zohoré du RCA signent saisons avec l'OGC Nice (officiel)
  • 16/09/2020Football-Côte d'Ivoire-Ligue 1 : La saison pourrait s'ouvrir le 24 octobre 2020

Football Ligue des Champions: Chelsea se relance

Football

Football Ligue des Champions: Chelsea se relance

4 October 2007 0
Football Ligue des Champions: Chelsea se relance

En difficulté depuis plusieurs semaines, Chelsea a obtenu une victoire salvatrice sur le terrain d’un Valence trop timide offensivement (1-2). Avec ce succès à l’extérieur, les Anglais prennent les commandes du groupe B.
Compte Rendu de la rencontre : Ennuyeux dans le jeu mais efficace et adepte dernièrement des succès 1-0, Valence tourne à l’économie mais engrange les succès en ce début de saison. Vainqueurs à Schalke, les Espagnols avaient l’occasion de prendre déjà une option sur la qualification en cas de victoire sur un Chelsea en plein doute.
Le caviar de Malouda Critiqué pour son jeu minimaliste, le FC Valence affichait des intentions offensives dès le coup d’envoi. Un débordement de Joaquin provoquait une opportunité de tir pour David Silva sans que l’Espagnol n’attrape le cadre (2e). Un but que David Villa a, lui, l’habitude de trouver. Après avoir éliminé deux Anglais, l’Espagnol bénéficiait d’un contre heureux, sur un tacle de Ferreira touché par Essien, pour venir battre Cech (1-0, 10e). Pour réagir, Chelsea s’appuyait sur la technique de Drogba. L’Ivoirien initiait un beau mouvement à trois avec Malouda en débordement sur Miguel puis un service idéal du Français pour Joe Cole (1-1, 21e). La partie était lancée et le rythme s’élevait considérablement. Les occasions s’enchaînaient. On en dénombrait trois pour Valence avec des tirs de Villa (24e et 28e) et un retour en catastrophe d’Ashley Cole (26e) contre un enchaînement splendide de Drogba (25e) pour Chelsea. Une succession d’occasions qui ne profitait à aucune des deux formations logiquement à égalité à la pause.
Le contre de Drogba Une coupure qui coupait les jambes espagnoles. Le FC Valence retombait dans ses travers et la partie se hachait. Les coups remplaçaient les occasions et l’ennui, si souvent présent à Mestalla cette saison, refaisait son apparition. Le public valencien avait tout de même l’occasion de se lever de son siège lorsque David Villa trompait Petr Cech. Mais les supporters espagnols se rasseyaient aussitôt après que le but a été logiquement refusé pour un hors-jeu sur la remise de Morientes (56e). Pour réveiller son équipe, Flores sortait Morientes pour le géant Zigic (69e). Mais c’est l’effet inverse qui se produisait. Sur un contre ultra-rapide, Drogba, lancé de l’extérieur du pied par Joe Cole, grillait Albiol et fusillait Hildebrand (1-2, 71e). Le coup était parfait pour les Anglais qui profitaient des errements des locaux. Ces derniers, sans imagination, ne trouvaient pas la faille et s’inclinaient sans n’avoir rien montré. Cheslea, lui, s’est partiellement rassuré en se montrant très réaliste et Avram Grant a gagné quelques jours de répit. Les Anglais reprennent même la tête du groupe devant Valence et Schalke.
L’autre rencontre du groupe : Auteur d’un nul intéressant à Chelsea lors de la première journée, Rosenborg pouvait se placer en trouble-fête du groupe B à la faveur d’un résultat positif contre Schalke 04. Il n’en sera rien pour des Norvégiens qui ont permis aux Allemands de se relancer. L’Américain Jones attendait l’heure de jeu pour débloquer le compteur des visiteurs (62e). Les hommes de Mirko Slomka devaient attendre l’approche des arrêts de jeu pour doubler la mise par Kuranyi (89e). Avec ce succès, Schalke remonte à la 2e place du groupe.
Le jeu et les joueurs : C’et avant tout dans l’animation offensive que Valence a pêché. La première période a été intéressante de ce point de vue mais le deuxième acte a été d’un tout autre acabit face à une défense anglaise enfin regroupée. Le remuant Silva a été le seul à tenter des choses alors que son pendant sur la droite Joaquin a été presque inexistant. Villa, lui, a au moins fait apprécié son réalisme alors que la récupération a failli avec Albelda souvent battu dans les duels. Quant à Albiol, il a longtemps assuré l’essentiel mais a pris un joli courant d’air sur le but de Drogba.
Venu avec un milieu renforcé et un seul attaquant, Chelsea était venu pour jouer le contre. Une tactique dont les Anglais ne se sont pas départis malgré l’ouverture du score espagnole. Ce système reposait grandement sur le rendement de Drogba. Et l’Ivoirien n’a pas déçu avec plusieurs remises ou contrôles à bon escient. A l’origine de l’égalisation puis buteur, l’ancien Marseillais a été l’homme clé du match. Malouda a, lui, été beaucoup trop effacé mais a au moins eu le mérite de servir Joe Cole pour l’égalisation. Un meneur anglais très en jambes et décisif sur son ouverture de l’extérieur pour Drogba. La défense a, elle, peiné en première période mais a su se reprendre à temps sous la direction du vengeur masqué, John Terry.
Source: sport24.com

A lire aussi ...

TOP