can-2023-ads.jpg

Flash Info

  • 22/02/2024Football-Justice : Le brésilien Daniel Alves condamné à 4 ans et demi de prison pour viol
  • 22/02/2024Football-Deuil : Artur Jorge, ancien entraîneur portugais du PSG, décédé à l'âge de 78 ans
  • 22/02/2024Football-Algérie : La VAR sera utilisée dès la saison prochaine pour le championnat de 1ère division, a annoncé le Président de la fédération algérienne
  • 22/02/2024Volley-Côte d'Ivoire : ASEC-Descartes (Dames) et INJS-AS Police (Hommes) sont les affiches de la Super Coupe prévue le 25 février 2024
  • 22/02/2024Sport Auto : La 50è édition du Rallye Bandama est prévue les 23, 24 et 25 février 2024 à Yamoussoukro
  • 22/02/2024Omnisports : La 13è édition des Jeux Africains prévue du 8 au 23 mars 2024 à Accra, au Ghana

Football/ coupes africaines: De biens pâles représentants

Football

Football/ coupes africaines: De biens pâles représentants

25 March 2008 0
Football/ coupes africaines: De biens pâles représentants

Deux défaites, un nul au goût de défaite et une seule victoire Maigre  moisson pour le quatuor ivoirien engagé pour les différentes compétitions africaines Là où l'Africa, Bingerville et l'Asec ont failli, seul l'inattendu Issia Wazi a réussi à donner le sourire au football ivoirien plongé dans un véritable trou noir au cours d'un long week-end pascal à  vite oublier.
Sur le rocher, aucune victoire depuis le début de la saison. Deux défaites et deux nuls en quatre rencontres de championnats, le bilan était jusque là pénible pour le finaliste de la coupe nationale. en panne en Ligue 1, Issia se dessine la joie de la victoire sur le continent. Face à l'US Masseda pour une rencontre piège, Siaka Bamba (capitaine-buteur sur penalty) et ses coéquipiers qui ont inscrit un but à chaque mi-temps sans en prendre, ont fait l'essentiel avant de la manche retour (2-0) .En s'offrant leur première victoire de la saison, les Indomptables ne s’imaginaient surtout pas qu'elle serait la seule pour la Côte d'Ivoire. Car, sur les terres des Lions de la Teranga, l'Entente Sportive de Bingerville, également en 16e de finale aller de la coupe CAF, se faisait dévorer par la Liguère de Saint Louis.
Précédés d'une haute réputation, surtout près sa qualification sans bavure aux dépends des Gambiens du Port Authority pour ses premiers pas sur l'échiquier continental, les Banlieusards n'ont eu qu'un quart d'heure pour voir leur côte baisser sur une pelouse de Saint Louis qui n'avait rien de saint, tant elle rimait avec un véritable champs de patate. sur trois coup de pieds arrêtés la défense de l'ESB s'incline en première période pour ne plus se relever jusqu'au coup  de sifflet final (3-0). Et si Kouamé Vincent, le coach ivoirien, entend "tout faire pour renverser la tendance" sur la pelouse synthétique du Champroux, la mission reste compromise.
Situation également compromettante pour l'Africa Sport d'Abidjan défait au Caire par le Zamalek en 16e de la Ligue des Champions. L'on voulait bien y croire, côté Aiglon et l'on mettait la pression sur la vieille connaissance depuis Abidjan. "C'est le Zamalek qui doit avoir peur de nous", déclarait Toto Nobile, le manager Vert et Rouge. Des jeux de mots qui n'ont pas eu l'effet escompté. Car face aux pur sangs cairotes, les Aiglons ont été noyés dans le Nil (2-0) en attendant de refaire surface au dessus de la Lagune Ebrié dans deux semaines.
Une lagune qui n'a pas porté chance aux Jaune et Noir de l'Asec. Les doutes affichés lors de la quatrième journée du championnat national face au Réveil Club de Daloa sont restés intacts à l'épreuve de l'AS Kaloum de Guinée. Les actionnaires auraient du s'y attendre. Car face au mutisme de ses attaquants, l'ouverture du score vient de la défense avec Diomandé Hervé. Et quand un défenseur se mue en buteur, la charnière laisse des  brèches dont a bien profité Abdoul Karim Domingo qui remet les deux équipes à niveau avant la récréation. Un nul (1-1) au goût de contre performance pour des Mimosas qui sont condamnés à refleurir sur les territoire arides de la Guinée.
Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP