Flash Info

  • Il y a 7 heures 44 minFootball-France: Wilfried Bony va s'entraîner pendant une semaine avec Le Havre
  • 09/12/2019Football-10e journée : RCA 3-2 AS Tanda
  • 09/12/2019Football-Ligue 1-10e journée: RCA 2-1 AS Tanda (En cours)
  • 08/12/2019Football-Ligue 1-10è journée: ASI d'Abengourou 2-0 ASEC Mimosas - SOL FC 1-1 SC Gagnoa - Issia Wazi 1-1 WAC
  • 08/12/2019Football-Caf CdC 2020-2e journée : Enyimba 1-0 FC San Pedro
  • 08/12/2019Football-Ligue 1-10e journée : SOA 0-1 AFAD

Football/ 16e de finale ligue africaine des champions: Les Portuaires obligés de tisser du coton

Football

Football/ 16e de finale ligue africaine des champions: Les Portuaires obligés de tisser du coton

16 March 2007 0
Football/ 16e de finale ligue africaine des champions: Les Portuaires obligés de tisser du coton

Le Séwé de San Pedro devra se montrer très prudent dans son opposition au Coton Sport de Garoua. Les Portuaires, sur leurs bases à Abidjan, n’ont pris qu’une maigre avance d’une longueur sur leur homologue Camerounais.
La manche retour des 16emes de finale de la ligue africaine des champions ne s’annonce pas sous de bons hospices pour les Séwékés obligés d’outrepasser leur capacité en vue de  plonger dans un silence cathédrale, le stade Omnisports de Garoua qui les accueillent le dimanche 18 mars.
Cette prévisible tumultueuse expédition, les Bleu et Blanc ne la doivent qu’au manque de réalisme face aux buts du Coton Sport au stade Houphouët Boigny, lors de la manche aller. Cependant s’il est à concéder que la partie sera âpre en terre Bafoussam, l’on doit également rappeler que les Portuaires ne seront absolument pas de la chaire à pâtée pour les Cotonniers du Cameroun.
La victoire (0-1) enregistrée  sur le terrain des Indomptables d’Issia lors de la troisième journée du championnat national démontre des aptitudes à l’extérieur de la bande à Koné Lanciné Pereira, le manager de l’équipe du Séwé.
Et même si la cité du rocher reste différente de Garoua, l’atout psychologique acquis à la suite de cette sortie victorieuse sur le terrain des poulains de Mme Ginette Ross, présidente du Wazi, pourrait permettre aux vice-champions de Côte d’Ivoire de tisser à profit,  le coton camerounais.
Une entreprise dans les cordes de Bédi Esmel et ses coéquipiers qui ne cessent de gagner en maturité mais aussi et surtout en expérience. Atout nécessaire pour s’établir sur la scène continental.
La pression loin des bases ivoiriennes est cependant dans le camp du Coton Sport de Garoua, obligé de scorer à deux reprises pour passer le cap Séwéké. Une option offensive de la formation hôte qui laissera certainement des boulevards dans sa défense dont devront  profiter à Aka Miézan, Djobo Atcho et autres Jimmy Jerry, pour ramener un résultat probant qui ouvrirait les portes des huitièmes de finales à la formation de la cité balnéaire.
Patrick GUITEY  

A lire aussi ...

TOP