Flash Info

  • 14/10/2019Athlétisme: La 5è édition du Marathon du District d'Abidjan se tiendra le vendredi 15 novembre 2019
  • 14/10/2019Football: Eugène Marie Diomandé candidat à la présidence de la Fif (Avocat)
  • 13/10/2019Football-Amical: Côte d'Ivoire 3-1 RD Congo
  • 13/10/2019Athletisme: Marie Josée Ta Lou est arrivée à Abidjan ce dimanche avec sa médaille de bronze
  • 11/10/2019Athlétisme: Marie Josée Ta Lou, médaillée de bronze aux mondiaux 2019, à Abidjan le dimanche 13 octobre à 16h30
  • 11/10/2019Football-Transfert: Gervinho prolonge son contrat à Parme jusqu'en 2022

Yaya Touré : « Notre erreur, avoir tout misé sur Drogba »

Football
MONDIAL

Yaya Touré : « Notre erreur, avoir tout misé sur Drogba »

2 July 2018 0

Actuellement consultant pour la chaine Bein Sports, Yaya Toure anime une rubrique appelé “Tribune libre“, sur « France Football ». Au-delà de son analyse de la Coupe du Monde 2018, cette lucarne lui permet également de faire quelques révélations au sujet des Coupes du Monde auxquelles il a participé avec la Côte d’Ivoire.

Apres avoir mis ses espoirs sur les Lions de la Teranga en estimant qu’ils étaient capables d’atteindre les demi-finales, il a profité pour revenir sur les échecs de la Côte d’Ivoire, au mondiaux 2006,2010 et 2014. Selon Yaya Touré, la Côte d’Ivoire a échoué dans les derniers mondiaux parce que toute l’équipe misait sur Didier Drogba, alors que le football se joue en équipe. Une critique actualisée avec les éliminations de nations telles que l’Argentine de Lionel Messi ou le Portugal de Cristiano Ronaldo.

« Les années passent et j'ai l'impression que nous, les Africains, ne retenons pas toujours les leçons. Pour exister en Coupe du monde, il ne suffit pas de se cacher derrière une ou deux grosses individualités. Avec la Côte d'Ivoire, je me souviens avoir déjà connu ça du temps de Didier (Drogba). Notre erreur était de tout miser sur notre sauveur en oubliant qu'une équipe ne pouvait pas fonctionner ainsi. Ça ne doit pas être tous pour lui mais tous ensemble (...) C'est suicidaire d'imaginer deux secondes pouvoir faire quelque chose lors d'un Mondial en misant tout sur un ou deux éléments. C'est valable pour toutes les sélections. Quand on voit les Argentins, on comprend vite... Messi ne peut pas tout faire tout seul », a-t-il indiqué dans les colonnes du media français.

S’il n’a certainement pas tort, la Côte d’Ivoire, avec lui, Drogba et les autres pontes des Eléphants de l’époque n’ont pas suffi pu offrir un second tour à la Côte d’Ivoire lors de ses 3 participations (2006, 2010,2014)  consécutives au banquet du football mondial.

Stéphane DATHE

A lire aussi ...

TOP