banniere-sport-vac2024__1010.jpg

Flash Info

  • Il y a 1 heure 53 minAthlétisme : Le Maroc termine leader du championnat arabe U23 avec 32 médailles dont 16 en or
  • Il y a 1 heure 55 minJudo-Afrique : Les championnats d'Afrique cadet et junior prévu du 15 au 17 juillet à Yaoundé au Cameroun
  • Il y a 1 heure 56 minMali : Habib Sissoko réélu pour un mandat de 4 ans à la tête du Comité National Olympique
  • Il y a 2 heures 9 minJ.O Paris 2024 : Thierry Henri va porter la flamme olympique le 14 juillet
  • Il y a 2 heures 14 minFootball-Côte d'Ivoire : Le RCA de Yopougon organise une parade dans la commune le dimanche 14 juillet 2024
  • Il y a 3 heures 55 minFootball-Eléphants : L’ancien gardien des Éléphants de Côte d’Ivoire, Zagoli Golié Marcel est décédé ce vendredi 12 juillet matin

El. CM 2026-CI-Gabon : Emerse Faé sur l'absence de Bailly

Football
MONDIAL

El. CM 2026-CI-Gabon : Emerse Faé sur l'absence de Bailly

31 May 2024 0

Revenu à son meilleur niveau depuis son retour en Espagne, Éric Bailly devra encore patienter avant de revenir en équipe nationale. Absent lors de la Coupe d'Afrique des Nations 2023, le défenseur de Villarreal ne fait pas partie de la liste concoctée par Emerse Faé pour les éliminatoires la Coupe du monde 2026 de ce mois de juin.

Lors de sa conférence de presse le jeudi 23 mai dernier, Emerse Faé s'est exprimé sur l'absence de Bailly. Pas épargné des pépins physiques une nouvelle fois cette saison, l'ancien sociétaire de Marseille n'avait pas été retenu pour la CAN 2023 à domicile. De retour en Espagne, il a retrouvé du temps de jeu, de la confiance surtout de l'envie. En témoignent ses trois derniers matches face à Séville, Gérone et le Real Madrid.

Pour le technicien ivoirien, la concurrence au poste de défenseur central a eu raison d’Éric Bailly qui a retrouvé sa forme. L'ivoirien a terminé la saison de la meilleure des manières avec les sous-marins jaunes.

"C'est la concurrence. Et c'est une très bonne analyse sur Éric (Bailly) que j'ai encore au téléphone hier (mercredi 22 mai). Oui c'est vrai qu'il revient bien, c'est vrai qu'il a fait les trois derniers matches, titulaire. Il a joué les trois dans leur intégralité dont celui contre le Real où il a fait un match assez solide. Donc c'est vrai qu'il aurait pu comme je l'ai dit tout à l'heure, il faisait partie des joueurs qui auraient pu par rapport à ce qu'il fait en club qui aurait pu être là avec nous. Mais, c'est un poste peut-être où il y'a le plus de concurrence avec Odilon Kossounou, Agbadou qui a fait une superbe saison à Reims, Evan Ndicka qui a fait aussi une superbe saison avec Rome, qui a fait une CAN exceptionnelle, avec Ousmane Diomandé qui a fait une bonne saison, qui est champion du Portugal, qui est champion d'Afrique. Donc la concurrence fait que sur ce stage Éric n'a pas pu faire partie du groupe", a-t-il reconnu.

Il suit de près la situation de l'international ivoirien qui pourrait être présent en septembre s'il maintient sa forme actuelle.

"Mais nous ne sommes pas insensibles à ses performances de ces derniers mois. Et nous espérons arrivera à garder ce niveau de performance pour qu'il vienne un peu concurrencer et reprendre sa place en septembre", a-t-il poursuivi.

La dernière sélection de Bailly remonte au 17 juin 2023 à Ndola en Zambie. Dans ce match comptant pour les qualifications de la CAN 2023, les Eléphants avait été battus 3-0 par les zambiens.

Chamade YAH

A lire aussi ...

TOP