Flash Info

  • 17/09/2019Football-CAN 2019 (U23): Le tirage au sort à Alexandrie le 3 octobre 2019
  • 17/09/2019Football-Transfert: Wilfried Kanon s'engage pour 3 ans avec Pyramids FC en Egypte
  • 14/09/2019Football-El.CHAN 2019-Amical : Côte d’Ivoire 0-3 Senegal
  • 13/09/2019Karaté: La Fédération ivoirienne en Assemblée Générale Elective le samedi 14 septembre
  • 13/09/2019Football-Transfert: Serey Dié signe au FC Aaurau en D2 Suisse jusq'au 31 décembre 2019
  • 11/09/2019Football-CAN 2019 U23: Egypte, Côte d'Ivoire, Ghana, Nigeria, Mali, Afrique du Sud et Zambie qualifiés

L'ASEC défie ses supporters et décrète une nouvelle renaissance

Football
Ligue 1

L'ASEC défie ses supporters et décrète une nouvelle renaissance

19 August 2019 0

Avant son entrée en lice pour la 1ère journée de Ligue 1, l'ASEC Mimosas était, dimanche, en Assemblée Générale Ordinaire. Depuis la Bourses du Travail de Treichville, le peuple jaune et noir a été appelé, par son guide, le PCA Roger Ouégnin, à entamer la nouvelle renaissance du club le plus titré de Côte d'Ivoire.

26 titres nationaux et même pas rassasié. L'ASEC a faim. Et la dernière déconvenue en Ligue 1 a encore creusé l'estomac des Mimosas. Cette saison, reprendre son bien aux Militaires qui ne sont biens qu'à « assurer la sécurité des citoyens et des biens », selon Me Roger Ouégnin, demeure l'objectif premier d'un club qui regardera l'Afrique de loin, encore cette fois. Mais pas de quoi entamer le désir de la direction du club de se lancer à l'assaut d'un titre de champion d'Afrique. La Ligue des Champions, une obsession pour le PCA qui se donne jusqu’à 2021 pour achever une nouvelle ascension au sommet du football continental.  La deuxième, 21 ans après celle de 1998. 8 ans donc après la première renaissance de l'ASEC, lancée en 1990, 1 an après l'avènement de Me Roger Ouégnin.

L'Assemblée Générale Ordinaire du 18 août 2019, le départ de « la deuxième renaissance de l'ASEC Mimosas ». Une alerte faite dans une Bourses du Travail qui refusait un monde acquis, visiblement, à la cause de son PCA. Mais pas à celle de son équipe. Les performances en dents de scie dont les derniers reliefs riment avec une 3è place en Ligue 1, élimination en demi-finale de la Coupe Nationale 2019 et une autre en phase de poule de la Caf Ligue des Champions. Des contreperformances assumées par Baky Koné, président de la section football, mais imputées aux Actionnaires par le PCA Roger Ouégnin. « Vous ne pouvez pas nous demander d'aller gagner avec des tribunes vides. Tant que vous ne redevenez pas le public que vous étiez, nous ne gagneront pas. Quand nos joueurs sont abandonnés, sur le soleil de plomb, comment voulez vous qu'ils se donnent ? ». Une interrogation comme un nouveau défi lancé aux Actionnaires appelés à bonder les tribunes. Et cela vaudra tant pour les débats locaux que pour les joutes internationales.

Le premier test pour les Actionnaires est fixé pour ce lundi à partir de 15h30 au stade Félix Houphouët-Boigny. Car la bonbonnière du Plateau accueillera le choc ASEC Mimosas-Racing Club d'Abidjan, pour le compte de la 1ère journée de Ligue 1, saison 2019-2020. Un duel qui vaut le détour, surtout que les Mimosas ont une revanche à prendre sur le Racing qui reste un mystère, car invaincu depuis son accession en Ligue 1. Un adversaire idéal pour essayer d’entamer la reconquête du terrain local perdu la saison dernière.

Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP