Flash Info

  • 20/10/2019Football-CHAN 2020: La Côte d'Ivoire éliminée par le Niger
  • 20/10/2019Football-El.CHAN 2020: Côte d’Ivoire 1-0 Niger
  • 20/10/2019Auto-Deuil: Le pilote ivoirien Soumahoro Moriféré décédé ce matin à la suite d'un malaise
  • 18/10/2019Football-El.CHAN 2020: L'entrée au stade pour le duel Côte d'Ivoire-Niger est gratuite
  • 18/10/2019Football-EL.CHAN 2020 : Côte d'Ivoire-Niger prévu le dimanche 20 octobre au stade Félix Houphouët-Boigny
  • 18/10/2019Athlétisme: L'Assemblée Nationale de Côte d’Ivoire offre 2 millions à Marie Josée Ta Lou

Football/ Ligue 1: Diané prend son envol

Football
Ligue 1

Football/ Ligue 1: Diané prend son envol

13 April 2007 0
Football/ Ligue 1:  Diané prend son envol

Si le PSG va mieux avant son déplacement à Bordeaux, samedi, il le doit en grande partie à son attaquant Amara Diané. Buteur à Lens et contre Le Mans, l'ancien Strasbourgeois s'affirme petit à petit comme l'une des étoiles montantes du club de la capitale.
Un vrai bol d'air. Alors qu'il avait la tête sous l'eau après sa défaite à Rennes (1-0) le 18 mars dernier, le PSG a trouvé un second souffle pour sortir de la zone de relégation avec deux victoires consécutives à Lens (1-2) et contre Le Mans (2-1). Le club de la capitale a entamé un redressement qui appelle une confirmation samedi à Bordeaux s'il veut s'assurer au plus vite une place parmi l'élite la saison prochaine.
Et il le doit en grande partie à Amara Diané. Après avoir ouvert la marque en tout début de match à Bollaert, le jeune attaquant de 24 ans a offert la victoire à son équipe contre le MUC d'un but sensationnel au terme d'une course de près de 50 mètres. Déjà décisif lors du succès parisien face à Monaco (4-2) au mois de février, l'Ivoirien prend de plus en plus d'importance dans le collectif du PSG.
Ça tombe d'ailleurs plutôt bien pour la formation de Paul Le Guen, où les cadres, dont Kalou Bonaventure et Pedro Miguel Pauleta, ont du mal à tenir leur rang en cette saison difficile. Arrivé de Strasbourg l'été dernier, Diané apporte la fraîcheur dont le club avait besoin.
S'il a fait preuve d'une inconstance relative sur l'ensemble de l'année compte tenu de son temps de jeu assez court ses derniers mois, il a aussi su répondre présent quand le club avait besoin de lui, à l'image des deux buts si précieux qu'il vient d'inscrire en l'espace d'une semaine.


  •  Un joueur spectaculaire

Malgré sa réussite actuelle, l'Ivoirien ne s'enflamme pas pour autant et ne se considère pas comme l'homme providentiel du club de la capitale. "C'est avant tout le boulot de tout un groupe, du staff et des joueurs. Lorsque la défense et le milieu de terrain tiennent le ballon, devant cela suit. Derrière ça récupère mieux les ballons et lest attaquants ont forcément plus d'opportunités pour marquer. Contre Le Mans, malgré le but de Grafite, l'équipe n'a jamais lâché. Et à force d'essayer, ça a fini par rentrer" , estime l'attaquant des Eléphants de Côte d’Ivoire, qui présente en plus l'avantage d'inscrire des buts souvent spectaculaires.
Sa vitesse, sa technique en mouvement et sa faculté à éliminer son adversaire direct par un dribble déroutant font même de Diané un joueur très attractif dans un championnat qui en manque cruellement. Et la marge progression de l'attaquant parisien est encore importante.
"Je joue avec mes qualités. Je ne néglige pas pour autant de travailler mes défauts. Je dois ainsi apprendre à plus diversifier mon jeu en alternant les accélérations et le jeu à une touche de balle", reconnaît l'Ivoirien.
Les signes de la montée en puissance du numéro 11 du PSG sont quand même bien présents, et ses qualités ont déjà permis au club de se sortir de situations délicates à Lens et face au Mans. Mais les Rouge et Bleus ne sont pas encore tirés d'affaire et la confirmation de leur redressement passe par un nouveau résultat positif à Bordeaux, sur un terrain qui ne leur réussi guère.
"Nous nous attendons à un match difficile. Bordeaux vient de remporter la Coupe de la Ligue et est déjà assure de disputer la Coupe de l'UEFA a saison prochaine. Ils évolueront ainsi libérés et chercheront à récolter quelques points supplémentaires qui peuvent être synonymes de Ligue des Champions en fin de saison. Ils sont en pleine confiance, nous sommes prévenus", juge l'Ivoirien. Tout en espérant confirmer sa montée en puissance face aux Girondins et s’imposer à Ulrich Stielike, le manager des Eléphants de Côte d’Ivoire.
Source : eurosport

A lire aussi ...

TOP