Flash Info

  • 05/12/2019Football-Ligue 1-9e journée : WAC 0-1 SC Gagnoa - Issia Wazi 1-1 ASI - SOL FC 1-1 Africa Sports
  • 04/12/2019Football-Ligue 1-9e journée : SOA 2-1 Bouaké FC - ASEC Mimosas 4-0 AS Tanda
  • 04/12/2019Football-Ligue 1-9e journée : USC Bassam 1-1 AFAD
  • 04/12/2019Football-Ligue 1 : Jean Baptiste Aka limogé par la SOA . Il est remplacé par Traoré Siaka (Gigi)
  • 02/12/2019Football-Ligue 1-8e journée : SOL FC 0-1 RCA -- Africa Sports 1-1 Issia Wazi
  • 02/12/2019Football-International: Lionel Messi élu Ballon d'Or France Football 2019

9è journée-ASEC-AS Tanda (4-0) : L’ASEC passe en tête avec panache

Football
Ligue 1

9è journée-ASEC-AS Tanda (4-0) : L’ASEC passe en tête avec panache

4 December 2019 0

L’ASEC Mimosas est le nouveau leader de Ligue 1. Et comment ! Accrochés par l’USC Bassam (1-1) lors de la 8è journée, les jaune et noir ont puni l’AS Tanda dans une mauvaise spirale.

Trois défaites consécutives en autant de sorties. Les derniers pas de l’AS Tanda en Lonaci Ligue 1 n’inspiraient pas la sérénité. Le duel avec l’ASEC a fait encore plus de dégâts. Et ce, en une seule période la partie comptant pour la 9è journée du championnat national. Car en première mi-temps, Mimosas et Etoiles du Gontougo faisaient jeu égal dans une prestation ennuyeuse, traversée par deux opportunités en faveur des visiteurs. Mais aux 29è et 41è, Jean Daniel Kouakou et Yves Roland Pokou ne profitèrent pas des errements de la défense adverse. Ils ne regretteront tout le match. Car au retour des vestiaires, l’ASEC se met en mode reconquête pour obscurcir des Etoiles sans grands arguments offensifs.

Pokou et Zébré frappent en 3 minutes

La lumière de Sol Béni vient de l’autre Pokou de la partie. Serge Pokou. Emoussé après 15 bonnes premières minutes, l’ailier Mimosa réceptionne le centre de Lassina Ouattara de la poitrine avant d’enchainer une frappe au deuxième poteau qui fait mouche (1-0, 49è). Trois minutes plus tard, c’est au tour de Yann Zébré, le capitaine monté aux avant-postes, de réaliser le même geste, dans la même position, mais cette fois, sans la poitrine et plutôt avec un pointu. Sur le service de avec Salifou Diarrassouba, le doublé est au bout du soulier du défenseur jaune et noir, qui fait chavirer les Actionnaires en ébullition (2-0, 52è). En position de tripler la mise, Yessoh Kizito, titularisé à la place de Bagaté absent, manque son geste, à la suite du caviar de Komlan Agbegniadan (55è). De quoi soulever le courroux des Actionnaires.

Kizito s’offre un répit face au dépit d’Assaré

Mais pas pour longtemps. Car à la 70è, l’ex-attaquant du Denguélé d’Odiénné retrouve le goût de l’efficacité. Sur le centre de Pokou, la tête plongeante de l’attaquant ivoirien trompe cette fois le pauvre Sylla Mamadou (3-0). Son parcours en solo, l’ASEC aurait pu y constater une tâche. Lorsque M. Aristide Assi Yapi, l’arbitre de la rencontre, indiquât le point de penalty. Sur une main peu évidente de Sako Oumar à la 87è. Stephen Assaré commis pour exécuter la sentence est mis en échec par la belle parallèle d’Aboubacar Bamba, le jeune portier Mimosa (88è). De quoi redonner des ailes aux fleurs sur la synthétique du Parc des Sports. Surtout déstabiliser l’AS Tanda qui, mentalement assommé, concède un pénalty que transforme Dio Sédé qui avait remplacé Yessoh (4-0, 90è+1).

Une victoire avec panache qui permet à l’ASEC Mimosas de se poser sur le fauteuil de leader de Ligue 1. A un petit point de l’AFAD qui a encore concédé un nul face à l’USC Bassam (1-1). En attendant les deux matches en retard du FC San Pedro.

Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP