Flash Info

  • Il y a 1 heure 50 minFootball-Transfert : Le Barça et Leipzig souhaitent recruter Tanguy Kouassi le défenseur du PSG d'origine ivoirienne
  • Il y a 1 heure 53 minBasket-Côte d'Ivoire : La FIBB s'apprêt à lancer une campagne d'auto-confinement pour lutter contre le Coronavirus
  • Il y a 1 heure 55 minFootball-Lonaci Ligue 1 : Le FC San Pedro va verser le salaire de Mars à ses joueurs
  • Il y a 1 heure 56 minFootball-Transfert : Le PSG propose un salaire annuel de 6,55 milliards de Frs Cfa à Kalidou Koulibaly
  • Il y a 1 heure 58 minFootball-FIF 2020 : L'annonce officielle de la candidature d'Idriss Diallo ajournée pour cause de Coronavirus
  • Il y a 1 heure 59 minAthlétisme-Coronavirus : Confinement obligatoire pour Marie Josée Ta Lou à Abidjan

17è journée : L’Africa stoppe l’hémorragie

Football
Ligue 1

17è journée : L’Africa stoppe l’hémorragie

17 February 2020 0

Samedi dernier, l’Africa a vaincu l’un de ses signes indiens en Ligue 1 : L’AFAD. Chagrinés par les Académiciens, les Aiglons ont su montrer du caractère pour arracher leur première victoire de la saison depuis le 14 décembre 2019.

Une victoire de prestige face à l’ASEC lors de la 11è journée, est perte complète d’altitude chez les Oyés. 5 matches consécutifs sans succès, et le 6è ne s’annonçait point sous de bons hospices. Car, aux lendemains du limogeage controversé de Jean Christoph Gratecap et face à l’AFAD invaincu de l’Africa depuis le 3 avril 2017. D’ailleurs, les débats s’ouvrent de la pire des manières pour les vert et rouge à présent dirigé par Georges Lignon Nagueu. A la 19è, le service du puissant Datro Fofana, trouve un inspiré Kabirou Koutché. Sur un nuage après son triplé de la 16è journée, l’attaquant béninois transperce les gants du moins rassurant Ibrahim Konaté (0-1). L’ouverture de la marque dans un Parc des Sports silencieux, car bondé de Membres Associés. Un maigre avantage qui monte pourtant au crâne des hommes d’Alain Yonsian, qui se découvrent. La sentence est presqu’immédiate.  A la 28è, sur un contre lancé par Pacôme Zouzoua, Ousmane Diallo joint Bahi Gbeuly dont la frappe pure remet les deux équipes à égalité (1-1, 28è). Le score à la pause.

Zouzoua porteur de joie et de victoire

Au retour des vestiaires, les Afadistes perdent le fil du match à l’image de Fofana Datro. Pas Pacôme Zouzoua qui s’érige en bourreau des Académiciens. A la 53è, le milieu international troque ses qualités de passeurs avec celles de renard de surface. Le centre tendu de Bahi Gbeuly est repris avec rage par le “blond“ du soir. L’avantage est aiglon cette fois (2-1, 53è). Lancé, l’ancien du WAC et du Sporting de Gagnoa ne s’arrête en si bon chemin. A la 80è, Zouzoua fait apprécier, cette fois, sa combativité, sur le centre d’Ousmane Diallo, pour s’offrir un doublé et permettre à l’Africa d’obtenir un succès et mettre un terme à 3 ans d’invincibilité face à l’adversaire du jour qui marque le pas sans quitter le podium.

Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP