Flash Info

  • 17/08/2019Football-Ligue 1-1ere journée : WAC 2-2 SOA
  • 16/08/2019Afrobasket Women 2019-Classement 8-5e place : RD Congo 54-47 Côte d’Ivoire
  • 16/08/2019Afrobasket Women 2019-Classement: La Côte d'Ivoire s'incline devant la RD Congo 47-54
  • 15/08/2019Football-Ligue 1-1ere journée : Africa-ASI programmé pour le mercredi 28 août
  • 15/08/2019Afrobasket Women 2019-Quart de finale : La Côte d'Ivoire battue par le Mali 60-51
  • 14/08/2019Football-Maroc : Vahid Halilhodzic, nouveau sélectionneur des Lions de l’Atlas

14è journée : La SOA ne démord pas

Football
Ligue 1

14è journée : La SOA ne démord pas

28 January 2019 0

La SOA a repris ses habitudes. A Yamoussoukro où ils recevaient le Sporting Club de Gagnoa, les Militaires ont battu leur visiteur.

La défaite face à San Pedro (2-0). Un lointain souvenir pour la SOA. Face à Gagnoa et aux pieds de la Basilique de Yamoussoukro, l'esprit du succès a encore visité les Militaires. Au grand dam de Gagnoa qui pensait prendre sa revanche de la 1ère journée (0-1). L'ouverture de la marque signée Noël Kouadio dès la 8è a fait miroiter la victoire aux visiteurs. Car en face il y avait du répondant.

Muet depuis quelques matches, Arouna Bolagbenti permit aux Sonjas de revenir dans la partie (1-1, 53è), grâce à son 8è but de la saison. Dans les dernières contractions de la partie, la montée rageuse de Zacharia Traoré, le défenseur central de la SOA, offrit les trois points de la partie aux locaux (2-1, 84è). Une 10è victoire qui permet aux Militaires de maintenir la cadence et surtout de préserver les 4 points d'avance sur le FC San Pedro, vainqueur du Racing Club (1-0) dans le choc de ses dauphins.

L’ASEC Mimosas n’y est toujours pas

La SOA seigneuriale, tout le contraire de l'ASEC Mimosas auquel il pourrait succéder. Son succès en Caf Ligue des Champions face au Lobi Stars, un feu de pailles. De retour aux affaires locales, les jaune et noir, en déplacement à Bondoukou pour y affronter l’AS Tanda, dans le duel des récents champions de Côte d’Ivoire, ne sont revenus qu’avec un seul point (0-0). Les supporters auront beau accuser la pelouse du stade Ali Timité, il n’en demeure pas moins que le double vainqueur de Ligue 1, avec ce deuxième match nul de la saison, se voit larguer à 11 points de son trône qu’occupe fièrement des Militaires aux armes mieux affûtées.

Une posture qu’aurait pourtant bien voulu avoir le WAC et Moossou FC. Les deux lanternes rouge qui s’affrontaient dans le combat du très bas du tableau, ont offert un spectacle à la hauteur de leur rang. Sans grand relief, ce duel a accouché d’un nul vierge à oublier. Même si pour Moossou, ce point accroché permet de rompre avec une série de trois défaites d’affilées. Une base peu solide sur laquelle Gnakala Yaci compte s’appuyer pour construire l’opération maintien. Quant à Williamsville, le doute demeure de mise après la reprise.

Patrick GUITEY

TOP