Flash Info

  • 23/01/2020Rugby: Le championnat national de Côte d’Ivoire démarre le 7 mars
  • 21/01/2020Basket-Côte d'Ivoire : L'Assemblée Générale Elective de la Fédération confirmée pour le 25 janvier 2020
  • 21/01/2020Football-Lonaci Ligue 1 : Le FC San Pedro résilie son contrat avec l'attaquant camerounais Christ M'Bondi
  • 21/01/2020Football-Lonaci Ligue 1 : Christian Nougbélé libéré par l'ASEC Mimosas est recruté par la SOA
  • 21/01/2020Football-El.CM 2022-Tirage : La Côte d'Ivoire dans le groupe D avec le Cameroun, le Mozambique et le Malawi
  • 21/01/2020Football-El.CM 2022 : Touré Clémentine cooptée pour le tirage au sort de la zone Afrique avec Marcel Desailly

11è journée-Africa-ASEC (1-0) : L'Africa met fin à 5 ans d’hégémonie de l’ASEC

Football
Ligue 1

11è journée-Africa-ASEC (1-0) : L'Africa met fin à 5 ans d’hégémonie de l’ASEC

14 December 2019 0

L’Africa met fin à 5 ans de frustration à l’épreuve de l’ASEC. Les Aiglons ont volé haut au-dessus des Mimosas grâce au penalty réussi d’Ousmane Diallo. Mais surtout, à un Uwandu Chikezié de gala. Score final : 1-0.

Engouement d'avant-match, attroupement autour des guichets du stade Félix Houphouët-Boigny, ferveur populaire...Il y a bien des lustres que le duel Africa-ASEC n'avait pas produit autant d'étincelles. Pourtant, sur l'aire de jeu de la cuvette du Plateau, les 22 acteurs peinaient à offrir le visage attendu. Pendant les 45 premières minutes. Un seul tir cadré, l'œuvre de l'ASEC Mimosas sur les 8 tentatives du premier acte du derby. Deux frissons traversent pourtant le nid des Aiglons. Mais les chutes de Sako Oumar (9è) et de Serge Pokou (30è) ne se transforment pas en penalties, comme l'espéraient les actionnaires. Les coups francs indiqués par M. Patrick Tanguy Vléi ne permettent à Claude Tosseta de toucher que la transversale de Mohamed Gbané, l'excellent portier Oyé. L'Africa bien plus dans la résistance malgré son statut d'équipe hôte ne réagit que par une frappe trop croisée de Vierra Traoré qui avait embarqué Yann Zébré. Le nul vierge à la pause, une logique implacable dans un stade surchauffé.

En seconde période, le public Oyé transmet sa folie à ses joueurs. A Uwandu Chikezié en particulier. Passé à côté de son début de match, l'attaquant nigérian oblige la défense Mimosas à la faute. Si la première de Tosseta dans la surface à la 60è laisse M. Tanguy de marbre, la seconde cette fois de Mamadou Kipari oblige le sifflet à retentir pour le penalty (64è). Ousmane Diallo, malgré la belle détente de Bamba Aboubacar, ouvre la marque et libère le peuple Oyé (1-0, 65è). Cueillies à chaud, les fleurs de Sol Béni tentent de reprendre des couleurs sous la fine pluie douchant le "Félicia". A Travers Komlan Agbegniadan. Mais la muraille Armand Botti s'interpose à la dernière seconde pour contrer la tentative de l'international togolais (71è). La réponse aiglonne intervient 6 minutes plus tard. Grâce au diable de Chikezié. Servi Par Ricky Hans, le “Eagle“ tourne autour de Yann Zebré, dépose Oumar Sako avant de voir sa frappe flirter avec les buts de Bamba sans connaitre un nouveau succès(77è). Aucun regret au coup de sifflet final. Les 3 minutes de temps additionnel ne permettent pas aux Mimosas de revenir dans la partie. Au grand bonheur de l’Africa qui met fin à 5 ans d’invincibilité de l’ogre Mimosas.

Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP