Flash Info

  • 22/08/2019Football-Ligue 1: Sidy Diallo face à la presse vendredi à partir de 9h00 pour évoquer la situation à l'Africa Sports
  • 22/08/2019Karaté: L’équipe nationale de Côte d'Ivoire a bénéficié d’un stage dirigé par Jeffersson Bavarois, expert français
  • 22/08/2019Cyclisme-Tour de l'Est 2019: Traoré Souleymane, de la Renaissance, vainqueur de la 31è édition en 12h09mn03s
  • 22/08/2019Football-Deuil: L'ancien footballeur international Ghanéen, Junior Agogo est mort des suites d'un accident cérébral
  • 21/08/2019Jeux Africains 2019-Taekwondo: Cissé Cheick, Gbané Seydou et Coulibaly Bouma médaillés d'or à Rabat
  • 21/08/2019Football-Afrique: Le contrat d'Alain Giresse avec la Tunisie a été résilié

1ère journée : Moossou douche le WAC

Football
Ligue 1

1ère journée : Moossou douche le WAC

9 September 2018 0

Loin du statut de favori, c’est pourtant Moossou FC qui a dicté sa loi samedi au stade Robert Champroux. Au grand dam du WAC, contraint à sa première défaite de l’histoire des 1ères journées de Ligue 1, depuis son accession à l’élite il y a deux saisons. Et quelle défaite !

Moossou FC Victorieux du WAC. C’est également une première. Car si jamais les Guêpes n’avaient perdu à une entame de saison de Ligue 1, jamais les Héritiers n’avaient fait plier l’adversaire de l’après-midi du 8 septembre 2018. Au stade Robert Champroux, c’était jour de l’inédit. Et Moossou, loin du statut de favori, l’avait bien compris. Ce sont d’ailleurs les hommes de Bilé Curembois qui ouvrent la marque. Dès l’entame. A la 4è, la main un peu stupide de Gbê Vigori, en dedans, n’échappe pas à l’excellent Hugues Kokora, l’arbitre de la partie. Le penalty, après le premier carton jaune de la saison brandi au défenseur adjamois, est limpide. La transformation de Soumahoro Mohamed l’est tout autant. Pris à contre-pied Coulibaly Ibrahim, le portier du WAC, ne fait pas oublier les absences d’El Hadj Dante, ni de Boris Mandjui (1-0, 6è).

Secoué par ce réveil matinal, le WAC retrouve son football. Mais la précipitation et le péché le mieux partagé en phase offensive. A l’image de N’Da Jean Francis (15è) et de Karidioula Mofossé (23è) qui ne font qu’alerté Ibrahim Ayindé. La lumière advient à la 27è. Plus appliqué, Ben Cheick Nahon sert Zan Bi Roland. Le mouvement dos au but de l’attaquant ivoirien est parfait. La frappe, foudroyante pour faire tressaillir les filets des Héritiers (1-1). Si elles pensaient voguer sur cette égalisation, les Guêpes subissent l’efficacité heureuse de Moossou. La frappe contrée de Soumahoro se transforme en passe décisive, pour Pokou N’Guessan. Sa flèche peu nocive arrive pourtant à prendre à revers Coulibaly Ibrahim, contre toute attente (2-1, 40è). La réponse du WAC à la 44è accouche d’une parade d’Ayindé qui faisait échec à la frappe de Mofosse Karidioula.

Passés proche d’un nouveau retour des Guêpes, les Héritiers resserrent encore plus les lignes en seconde période, mais ne perdent leur ambition offensive. Les meilleures occasions sont toujours du côté des hommes de Kablan Marcellin. Mais l’efficacité se fait rare à Williamsville. La faute à la baraqua d’Ayindé. Comme sur la claquette magistrale exécutée sur la tentative d’Ettien Kouakou (53è). Face à la maitrise collective adverse, Moossou a Pokou N’Guessan. Sa technique au dessus de la moyenne lance l’action du troisième but des Héritiers. A la réception du mouvement offensif, Cheick Ahmadou ne laisse aucune chance à Ibrahim, qui s’incline encore une fois (3-1, 82è). Le clou de la débâcle du WAC qui, avec que quatre remplaçants sur la feuille de match, ne semblait pas prêt pour la reprise. Aucune incidence sur le mérite de Moossou qui amorce bien sa tentative d’ascension au cœur d’une Ligue 1 qui démarre moins fort pour les cadors.

Patrick GUITEY

Moossou FC

30 Ibrahim Ayinde- 6 Foungnigué Junior (Cap), 21 Alaye Soiba, 4 Issa Traoré, 12 Isaac Fourdjour, 2 Kouakou Eric, 8 Teh Pacôme Semin, 25 James Andie Yaya (5 Sévérin Elisée, 63è), 11 Pokou N'Guessan (9 Kouadio Wilfried, 89è), 7 Cheick Ahmadou (9 Kouadio Wilfried, 83è), 19 Mohamed Soumahoro

Remplaçants

22 Constant Henry, 5 Sévérin Elisée, 29 Amiri Bauraux, 14 Kedjouma Trésor, 26 Hassane Yvane, 9 Kouadio Wilfried, 23 Adjafi Michael

Entraîneur: Bilé Curembois

WAC

Coulibaly Ibrahim- 10 Ettien Kouakou (Cap), 3 Gbadouo Gadji Ange, 24 Yaméogo Gui Serge, 2 Gbe Vigori Jean Jaures, 5 Attohoula Yao Kouassi, 21 N'Da Kouassi Jean Francis, 25 Ouffoué Stéphane (11 Dion Sédé Junior, 77è), Ben Nahon Cheick (7 Dagrou Djédjé Armand, 59è), 9 Mofossé Karidioula (12 N'Da Kouassi Jean Willy, 67è), 20 Zan Bi Roland

Remplaçants

23 Zongo Baba, 7 Dagrou Djédjé Armand, 11 Dion Sédé Junior, 12 N'Da Kouassi Jean Willy

Entraîneur : Koffi Kablan Marcellin

Arbitre: Kokora Hugues

1er Assistant: Kanga Gabriel

2è Assistant: Yéà Nanga Abel

4è officiel: Laubouet Jean Noël

Commissaire: Fall Aziz

Buteurs

Moossou FC: 19 Mohamed Soumahoro (6è, Penalty), 11 Pokou N'Guessan (40è), 7 Cheick Ahmadou (82è)

WAC: 20 Zan Bi Roland (27è)

Carton Jaune

Moossou FC: 2 Kouakou Eric (70è)

WAC: 2 Gbe Vigori Jean Jaures (4è)

A lire aussi ...

TOP