Flash Info

  • Il y a 7 heures 7 minFootball-Election FIF 2020 : L'Association des Médecins de Football de Côte d'Ivoire n'a fait aucun choix de candidat
  • Il y a 7 heures 9 minBasket: La Fédération Ivoirienne annonce l'arrivée d'un premier sponsor pour le basket local
  • Il y a 9 heures 27 minFootball-Lonaci Ligue 1: Fonsinho déclare n'avoir jamais signé de contrat avec l'Africa Sports
  • Il y a 9 heures 28 minFootball-Uefa Ligue des Champions 2020: Le PSG affrontera l'Atalanta Bergame en quart
  • Il y a 9 heures 30 minFootball-Côte d'Ivoire: L'Association des entraîneurs et encadreurs de football prévoit une assemblée générale élective en octobre 2020
  • Il y a 10 heures 49 minFootball-Mercato : Salomon Kalou signe en faveur du club de Botafogo au Brésil

« Je n’ai plus envie de continuer »

Football
Ligue 1

« Je n’ai plus envie de continuer »

11 February 2019 0

Après 45 minutes de jeu bien maitrisée (0-1 à la pause), Moossou FC s’est finalement incliné face au Racing (4-1). Une lourde  défaite que ne digère pas Gnakala Yaci, le technicien Ivoirien des Moossovites.

Gnakala Yaci, comment expliquez-vous cette nouvelle défaite de Moossou FC dans un match où l'équipe semblait maitriser les événements ?

Je pense qu'après la première période, il y a eu de la deconcentration. Nous avions demandé aux joueurs de continuer à pousser. Malheureusement on a joué trop bas. Et face au Racing qui a une meilleure maîtrise collective et qui a eu de la réussite, nous avons pris l'eau. 

1-0    à la pause puis 4-1 à la fin, est ce Moossou FC qui était trop faible ou le RCA qui était trop fort ?

Il n'y a ni l'un ni l'autre. Moossou n’était pas faible, et le RCA n'était pas trop fort. Je crois que nous avons donné le bâton pour nous faire battre. Je crois à mon sens que le Racing n’a pas eu d’occasions reelles. Que ce soit le premier but, le penalty, le troisième ou le quatrième but. C'est dommage pour nous qui espérons nous sortir de la zone rouge.  Nous allons continuer à bosser pour que Moossou FC puisse sortir de là.

Coach, quel est le réel problème de Moossou FC cette saison ?

Il n’y a pas de réel problème. Peut-être que les enfants n’ont pas encore assimilé ce qu’on leur a appris. Peut être qu'ils n’ont pas encore compris ce qu’on leur demande. Parce qu'on ne peut pas jouer une très bonne première période et sombrer ainsi en seconde. Cela fait deux fois qu’on perd ainsi. Je vais leur demander de me donner des explications. Il faudra qu'on revoit ensemble tout le système. Parce qu'il me semble qu'il y a des joueurs qui ne sont pas à la hauteur de la tâche. Si cela se confirme on devra les mettre sur la touche. Parce qu'il faut des hommes pour ce type de combat.

Mathématiquement, le maintien reste possible, est ce que le groupe aura le mental pour la suite de la compétition ? 

C’est un championnat à trois points. Nous avons perdu aujourd’hui, nous allons tous nous remonter le moral pour nous en sortir. Mais franchement, je suis découragé. Je n’ai même plus envie de continuer avec un tel groupe qui risque de salir votre reputation. En même temps, c’est notre métier. Et nous allons tout faire pour remonter la pente. Je ne peux pas accepter que tout le travail effectué à l'entraînement le soit en vain. En espérant que les joueurs pensent comme moi.

Le problème de Moossou est-il administratif ou financier ?

Pas de problème financier. Je ne maitrise pas ces contours. Je suis venu pour travailler et j’ai tout à ma disposition. Le reste je ne sais pas, il faudra poser la question aux dirigeants pour le savoir.

Propos recueillis par Armel YAO

A lire aussi ...

TOP