Flash Info

  • 05/03/2021Football-Election CAF 2021 : "J'ai décidé de renoncer à ma candidature" Jacques Anouma
  • 05/03/2021Football-Election CAF 2021 : Le Sénégalais Augustin Senghor renonce à sa candidature
  • 05/03/2021Basket-Côte d'Ivoire : Le début du championnat N2 fixé à la date du 13 Mars 2021
  • 05/03/2021Cyclisme-International : L'UCI interdit les embrassades d'après-course dans son protocole sanitaire pour la saison 2021
  • 05/03/2021Football-International : "Mbappé peut devenir mon héritier, et je ne le dis pas pour plaisanter" Pelé
  • 05/03/2021Football-International : La Norvège veut boycotter la Coupe du Monde 2022 au Qatar suite aux nombreux décès sur les chantiers des stades

FIF-Comité de normalisation : « Ça n'a pas de sens » pour Ben Salah

Football
Ligue 1
Elephants

FIF-Comité de normalisation : « Ça n'a pas de sens » pour Ben Salah

28 December 2020 0

Entré avec fracas dans le processus électoral ivoirien avant d'y mettre fin, la FIFA vient à nouveau de se signaler de façon retentissante avec la mise sur pied d'un comité de normalisation vendredi dernier pour un an. Une décision qu'Oumar Ben Salah, l'ancien international ivoirien, trouve insensée.

« La FIFA nous impose un comité de normalisation. Ça n'a pas de sens », a-t-il réagi auprès de l'AFP avant d’ajouter. « C'est un complot contre le football ivoirien. Nous, les acteurs du football ivoirien, nous ne comprenons rien dans cette décision qui a pour seul but de tuer notre football ».

Notons qu'avec son comité de normalisation, la FIFA aura entre autres attributions de gérer toutes les compétitions ivoiriennes et surtout de conduire le processus électoral jusqu'à son terme. C'est à dire l'élection du successeur de feu Sidy Diallo. Le gros bémol, c'est qu'avec ce comité le candidat ivoirien  Jacques Anouma sera privé de la voix de la Côte d'Ivoire à l'élection de la CAF prévue le 12  Mars prochain. Car une fédération sous tutelle de la FIFA n'a pas droit au vote.

Le salut  des pensionnaires de la maison pourrait venir de la saisine du TAS ou encore d'un bras de fer qu'ils engageront pour désinstaller ce comité de normalisation.

Lebéni KOFFI

A lire aussi ...

TOP