Flash Info

  • Il y a 9 heures 46 minFootball-Côte d'Ivoire : Le président de la FIFA, Gianni Infantino, annoncé à Abidjan vendredi
  • Il y a 9 heures 47 minGolf-USA : Après son accident, Tiger Woods ne sera pas poursuivi pour «conduite dangereuse»
  • Il y a 9 heures 48 minFootball-Brésil : Le père d'Alisson Becker, gardien brésilien de Liverpool, retrouvé mort dans un barrage
  • 24/02/2021Football-Côte d'Ivoire : Les présidents de clubs de Ligue 1 conviés à une réunion de rentrée sportive jeudi à la FIF
  • 24/02/2021Basket-Afrobasket 2021 : La Guinée demande une clarification sur son statut après la Fenêtre 2 à FIBA Afrique
  • 24/02/2021Basket-Afrobasket 2021 : Natxo Lezkano espère débuter la préparation des Eléphants en Côte d'Ivoire

FIF : Le Comité de Normalisation est installé (officiel)

Football
Ligue 1
Elephants

FIF : Le Comité de Normalisation est installé (officiel)

21 January 2021 0

Annoncé pour mercredi, c’est finalement le jeudi 21 janvier 2021 que le Comité de Normalisation de la FIF (CN-FIF) a pris ses quartiers à la maison de verre à Treichville. Sa responsable, Mme Mariam Dao Gabala, a appelé au rassemblement pour espérer achever la mission avant l’échéance du 31 décembre 2021.

C’est en présence du Directeur de Cabinet du Ministère des Sports, François Alla Yao, et du Directeur Exécutif de la FIF, Sam Etiassé, que la cérémonie d’installation du Comité de Normalisation de la FIF s’est déroulé. Si l’on redoutait une cohabitation difficile entre lui et la nouvelle administration nommée par la FIFA, Sam Eiassé s’est dit prêt à travailler avec les nouveaux locataires de la maison de verre. D’ailleurs, après avoir souhaité la bienvenue à la Mme Gabala et à son équipe, Sam Eiassé a indiqué que lui et le personnel administratif de la FIF, « nous savions que depuis le 14 janvier, vous aviez déjà pris fonction, selon les documents de la FIFA que j’ai reçu ».

Rassurée de la bonne collaboration avec les agents trouvés sur place, Mme Gabala a remercié le Ministère des Sports « qui est prêt à faire tout ce qu'il faut pour que le sport redémarre », parlant des championnats nationaux à l’arrêt depuis mars 2020. Procédurière dans l’âme, la présidente du CN-FIF a d’abord présenté les membres de son comité qu’elle a avoué avoir découvert lors du casting. En plus du Pr. Martin Bléou, ex-ministre de la sécurité intérieur et spécialiste de droit, et de Me Simon Adou Abé, avocat et ex-footballeur à l’USC Bassam, Mariam Dao Gabala a annoncé un quatrième membre. Une femme, juriste spécialisée dans la gestion des conflits et contentieux dans les institutions. Son identité est restée énigmatique jusqu’à présent.

Par contre, Mme  Gabala n’a fait aucun mystère autour de la mission qui a été confié à son équipe et qu’elle entend réussir avec le concours de tous les acteurs du football national. « Nous sommes une équipe de mission qui vient prendre sa place dans le processus de normalisation de la FIF. Les enjeux sont importants et ils nécessitent que nous soyons rassemblés. Nous avons tous la responsabilité de défendre le drapeau de la Côte d'Ivoire. Nous n'avons pas le droit d'échouer, et de nous laisser prendre dans des querelles », a-t-elle indiqué. Car l’objectif est de « mettre le bateau “foot ivoire“ à flot dans un bref délai ». Pour l’instant, la priorité pour le CN-FIF est de « remettre le championnat en route, puisque le cœur de métier de la FIF c'est de faire vivre le championnat. Il est d'une importance capitale, pour permettre aux jeunes de s'exprimer sainement. Et c'est l’une de nos priorités. Il y a des urgences et il faut que nous rassemblions toutes nos énergies », a-t-elle exhorté la famille du football.

Au-delà de la remise en marche des championnats locaux, Mme Mariam Dao Gabala ne perd pas de vue sa feuille de route établie par la FIFA. Et dont les points culminants sont de gérer les affaires courantes, la remise à niveau des statuts et la constitution d’une Commission Electorale en vue des élections « pour revenir à la normalité. Et il faut qu'elle arrive le plus tôt possible. On ne peut pas aller à la CAN 2023 en étant sous normalisation », s’est-elle exclamée. La présidente du CN-FIF a promis que la mission de son équipe tournera autour des valeurs de « transparence, de confiance, de responsabilité citoyenne et de professionnalisme ». Car a-t-elle souligné, « nous ne sommes pas des experts du foot mais des professionnels qui viennent apporter leur expérience dans la conformité des textes ».

A la suite de l’installation officielle du Comité de Normalisation, Mme Dao Gabala aura une séance de travail avec le Directeur Exécutif de la FIF et son équipe « pour mettre en place une stratégie de travail et voir les urgences ». Le travail de CN-FIF a donc démarré avec « le rêve de terminer cette mission avant l'échéance », a espéré la nouvelle patronne du football ivoirien en place jusqu’au 31 décembre 2021.

Patrick GUITEY

A lire aussi ...

TOP