Flash Info

  • 31/07/2020Football-Ligue 1 : Le milieur de terrain Diarrassouba Nabyl quitte l'USC Bassam pour le FC San Pedro
  • 31/07/2020Football-Election FIF 2020 : Malick Tohé ne figure pas sur la liste d'Idriss Diallo
  • 31/07/2020Natation : La Piscine d'Etat de Treichville équipée et opérationnelle pour la compétition
  • 31/07/2020Football-Election FIF 2020 : Sory Diabaté parrainé par le WAC et le SC Gagnoa
  • 31/07/2020Basket-Côte d'Ivoire : Germain Kouassi élevé au grade de Commandeur dans l'ordre du mérite sportif ivoirien
  • 31/07/2020Football-AFI : Cyrille Domoraud dément avoir été approché par Didier Drogba

Jean Philippe Krasso n'a "pas peur"

Football
International

Jean Philippe Krasso n'a "pas peur"

14 July 2020 0

Jean Philippe Krasso a effectué un saut de trois étages en signant à l'AS Saint-Étienne en provenance du Stade athlétique spinalien (N2) le 28 mai dernier. Avec deux réalisations en deux apparitions en match amical, l'attaquant ivoirien de 22 ans est visiblement entré dans le monde professionnel par la grande porte.

« Je n’y aurais pas cru. C’est arrivé d’un coup, grâce à la Coupe de France (ndlr : il avait marqué le but d’Épinal en quart de finale face à Saint-Étienne, le club de Ligue 1 l’emportant 2-1). C’est là que j’ai été repéré. Mais, je n’ai pas joué ce match pour me faire voir mais pour qu’on se qualifie ! », a-t-il indiqué dans une interview accordée à l'Écho Républicain.

Mais si sa signature chez les stéphanois est un rêve que Jean-Philippe Krasso vit, que dire alors de ses débuts ! Lui qui a inscrit le premier but des Verts post Covid contre Rumilly (N2). « (rires) Un signe, je ne sais pas. La saison a bien commencé avec cette occasion que j’ai pu concrétiser. Tant mieux ! », se réjouit l'attaquant ivoirien qui a encore marqué vendredi dernier face à l'OGC Nice. « Oui, c’est une bonne intégration. Ce match (ndlr son premier) m’a permis de faire connaissance avec le groupe en mode compétition. J’ai pu observer comment mes coéquipiers évoluaient sur le terrain, analyser le collectif de ma nouvelle équipe », a-t-il poursuivi.

Toutefois, ces beaux débuts ne garantiront pas à Krasso une place de titulaire et une belle saison. Tant la concurrence sera rude en pointe avec des hommes comme Charles Abi (20 ans), Loïs Diony (27 ans) et l'inévitable Wahbi Kazri (29). Une concurrence dont l'ivoirien n'a pas peur. « Non, pas du tout. Je sais les efforts qu’il y a à faire, et en côtoyant ces joueurs d’expérience, on ne peut que progresser », a-t-il assuré.

Lebéni KOFFI

A lire aussi ...

TOP